Un Grand Prix de Formule 1 débarque sur le Strip de Las Vegas

Liberty Media investit une somme astronomique en vue du Grand Prix de Las Vegas. En effet, ce propriétaire de la Formule 1 procède à l’achat d’un terrain près du Strip pour ce circuit. Cette course induira des impacts positifs pour ce qui est des paris sur le sport automobile aux États-Unis. 240 millions de dollars […]

Las Vegas accueillera un grand prix Formule 1 en 2023

Liberty Media investit une somme astronomique en vue du Grand Prix de Las Vegas. En effet, ce propriétaire de la Formule 1 procède à l’achat d’un terrain près du Strip pour ce circuit. Cette course induira des impacts positifs pour ce qui est des paris sur le sport automobile aux États-Unis.

240 millions de dollars en jeu

Le 6 mai 2022, Greg Maffei, PDG de Liberty Media, a surpris le monde avec une déclaration inattendue. Concrètement, il a confirmé l’achat d’un terrain de plus de 15 hectares au beau milieu de Sin City. L’évènement est survenu lors d’une conférence téléphonique consacrée à la performance de sa société au 1er trimestre 2022. En vérité, cette vaste étendue de terre va accueillir le Grand Prix de Las Vegas prévu en novembre 2023. Et ce, aux alentours du Strip. Pour cela, l’entreprise va débourser environ 240 millions de dollars.

Normalement, toutes les procédures de rachat devraient être finalisées au cours de ce trimestre. À ce jour, aucune information sur le vendeur n’a été communiquée. Liberty Media n’a pas encore annoncé officiellement la localisation exacte du terrain en question. Mais certains experts supposent qu’il se situerait à l’angle nord-est de Flamingo et Koval. À l’évidence, la boite de nuit Ice, qui est désormais fermée, occupait une bonne partie de ce secteur auparavant.

C’est une grande première pour cette ville du Nevada. Rappelons que des courses de Formule 1 ont déjà eu lieu à Las Vegas en 1981 et 1982. Mais c’est la toute première fois que les festivités se déroulent sur l’artère principale du Strip. S’étendant sur plusieurs kilomètres, le circuit comprend 14 virages et une longue ligne droite. Cette dernière permettra aux compétiteurs de gravir des sommets à plus de 320km/h. De plus, les pilotes passeront devant des établissements mythiques tels que le Caesars ou encore le Bellagio.

Des retombées insoupçonnées

Depuis belle lurette, les courses de F1 se tiennent généralement dans la ville d’Austin aux États-Unis. Cependant, la ligue a inauguré son tout premier Grand Prix de Miami le 8 mai dernier. À présent, elle convoite le Strip pour son Grand Prix de Las Vegas 2023. Il est évident que la Formule 1 souhaite renforcer sa notoriété au pays de l’Oncle Sam.

Aussitôt après l’annonce de Greg Maffei, les réservations de chambres dans les hôtels-casinos de Las Vegas se sont succédé. La déclaration aurait même eu plus d’impact que le Super Bowl de Vegas 2024 sur les réseaux sociaux. Pour leur part, les opérateurs de paris sur les sports mécaniques envisagent une nette amélioration de leur revenu.

D’après les statistiques, les juridictions qui accueillent les courses de F1 en Europe amassent de nombreux paris. Hélas, le sport automobile n’est pas aussi populaire aux États-Unis. Cette discipline est d’ailleurs reléguée dans la rubrique « Autres » sur les plateformes de jeux d’argent et de paris sportifs. Et pour cause, elle n’engendre qu’une infime partie des bénéfices comparée au basketball et au baseball.

Il est fort possible que le Grand Prix de Las Vegas change la donne de ce côté-là. Étant donné l’engouement général pour cette course de F1, c’est tout à fait concevable.