Rhode Island prône l’interdiction du tabac dans les casinos

La question de tabagisme a suscité bien des polémiques au niveau des casinos à Rhode Island. Les employés et les responsables syndicaux luttent pour un environnement d’air pur en soutenant le projet de loi avancé par Teresa Tanzi. De son côté, le groupe Bally’s a décidé d’interdire le tabagisme aux jeux de table dans les […]

Rhode Island : vers une interdiction de fumer dans les casinos

La question de tabagisme a suscité bien des polémiques au niveau des casinos à Rhode Island. Les employés et les responsables syndicaux luttent pour un environnement d’air pur en soutenant le projet de loi avancé par Teresa Tanzi. De son côté, le groupe Bally’s a décidé d’interdire le tabagisme aux jeux de table dans les casinos Lincoln et Tiverton.

Un projet de loi contre le tabagisme au casino

Teresa Tanzi, représentante d’Etat de Rhode Island, prône une législation qui doit permettre aux casinos intérieurs d’être déclarés zones non-fumeurs. Elle défend l’idée qu’il est nécessaire de freiner l’usage passif du tabac dans les casinos.

La représentante déclare que le personnel des casinos sont des êtres humains. Ce sont des parents, des contribuables, qui méritent autant de la protection. « Il n’y a aucune excuse pour continuer à mettre leur santé en danger et nous devons adopter ce projet de loi pour les laisser respirer en toute sécurité comme tout le monde », a-t-elle ajouté.

Présenté cette année en début mars, le projet de loi de Tanzi – House Bill 7855 – a été déposé au comité des finances de la Chambre. Le texte abolit le statut particulier des casinos sur la question du tabagisme interne. En d’autres termes, si le projet est adopté, les joueurs des casinos du Rhode Island devront sortir pour fumer.

Cette législation a eu six co-parrains, tous du parti démocrate.

Les employés des casinos de Rhode Island se rassemblent

Les travailleurs des casinos et les croupiers ont approuvé les arguments de la lutte anti-tabagisme dans les casinos du Rhode Island. Lynn Dupre une employée comptant 8 années de service dans les 2 casinos de Bally’s Corporation en témoigne.

De Bally’s Tiverton au Bally’s Twin River, elle a dû basculer d’un établissement à l’autre, essayant de trouver le bon système de ventilation dans l’espoir de voir sa santé s’améliorer.

Cette salariée raconte qu’après 6 mois, ses problèmes de respiration ont à nouveau fait surface. Avec 40 heures de travail hebdomadaire où les fumeurs lui soufflaient de la fumée sur le visage, l’ambiance devenait irrespirable malgré une meilleure ventilation. Selon Dupre, un casino fumeur présente toujours une menace potentielle pour la santé de ses employés.

Les casinos font appel à des mesures équilibrées

Le groupe Bally’s anticipe déjà les réformes et a décrété l’interdiction de fumer sur ses tables de jeu. Comme la loi actuelle les y autorise, les casinos de Tiverton et de Twin River ont aménagé des zones fumeurs à l’intérieur des établissements. Mais ces sections fumeurs doivent avoir un système de ventilation à part, séparé des sections non-fumeurs.

Pour les croupiers, cette décision augure déjà une victoire. Mais le projet de loi de Teresa Tanzi préconise la suppression du tabagisme dans les casinos.

Pour le directeur général de Bally, Craig Sculos, la loi HB 7855 pourrait porter préjudice aux opérateurs. Face à cette restriction, la clientèle peut rebrousser chemin. Pour ce dernier, il faut trouver un compromis entre les revendications des croupiers et les besoins des joueurs.