Le Nevada étudie l’extension de l’offre des jeux d’argent en ligne

Nevada Gaming Control Board

L’État du Nevada est célèbre pour son importante industrie des jeux d’argent. La popularité de Las Vegas a franchi les frontières des États-Unis et fait rêver de nombreux amateurs à travers le monde. Si les casinos terrestres sont bien légalisés, le Silver State affiche quelques appréhensions pour les jeux de hasard en ligne. Seuls les paris sportifs et le poker en ligne sont autorisés. Le Nevada Gaming Control Board (NGCB) projette d’étoffer la gamme de jeux d’argent en ligne et a initié une consultation publique.

Une gamme de jeux d’argent en ligne plus riche

Le Nevada est connu pour ses nombreux établissements de jeux. Ses prestigieux casinos à Las Vegas ou à Reno éveillent les fantasmes des amateurs de jeux de hasard et ceux qui rêvent d’une vie meilleure. Paradoxalement, cet État est farouchement opposé aux jeux d’argent en ligne. La réglementation en vigueur n’autorise que le poker en ligne depuis 2013. D’ailleurs, les joueurs ne peuvent accéder qu’à une seule plateforme, celle des WSOP. Les paris sportifs sont aussi légaux, mais les joueurs doivent se rendre dans un casino terrestre pour ouvrir un compte en ligne. Cette mesure permet aux opérateurs d’attirer les joueurs dans leurs salles de divertissement.

Ces dispositions pourraient bien changer si les propositions du Nevada Gaming Control Board (NGCB) sont acceptées. Cet organisme envisage d’étendre l’offre de jeux d’argent en ligne de l’État. Les joueurs auront donc la possibilité de se distraire sur des jeux autre que le poker et les paris sportifs en ligne. L’autorité de régulation organise une consultation publique. Les opérateurs et le public peuvent participer et donner leur avis.

D’autre part, le NGCB a soumis plusieurs amendements à la législation des jeux. Ces modifications incluent entre autres la suppression de l’obligation de se rendre dans un casino pour créer un compte de paris sportifs en ligne. Le régulateur propose également la création d’un registre d’auto-exclusion aux jeux d’argent en ligne dans tout le Nevada.

Un secteur prolifique

Les jeux d’argent en ligne sont en plein essor aux États-Unis malgré la réticence de certains États. Ces dernières années, plusieurs États ont franchi le pas de réglementer ce secteur à part entière. Pour la Pennsylvanie, les jeux de hasard en ligne représentent 21% du produit brut des jeux (GGR) en 2020. Cette juridiction a réalisé un chiffre d’affaires de 556,7 millions de dollars. Ce marché est d’ailleurs l’un des plus dynamiques du pays de l’oncle Sam. Au New Jersey, le même élan est constaté. Les opérateurs enregistrent donc des revenus de 970,3 millions de dollars. Grâce au marché des jeux d’argent en ligne, ces 2 États ont pu maintenir leur industrie à flot. Les recettes obtenues par les casinos en ligne et les bookmakers ont compensé les pertes engrangées par les casinos terrestres. Une alternative sur laquelle les casinos du Nevada n’ont pas pu compter l’année dernière. Ainsi, les établissements du Silver State encaissent leur plus mauvais résultat depuis 24 ans.