Le Malta Gaming Authority révoque la licence de jeu d’Evobet

Le casino en ligne Evobet a perdu sa licence de jeu à Malte. L’autorité de régulation, Malta Gaming Authority, a annoncé le retrait de l’agrément suite au non-paiement des frais imposés. La décision est entrée en vigueur depuis le 16 juillet. Non-paiement de frais de licence Plusieurs facteurs peuvent conduire à la révocation d’une licence […]

Le casino en ligne Evobet a perdu sa licence de jeu à Malte. L’autorité de régulation, Malta Gaming Authority, a annoncé le retrait de l’agrément suite au non-paiement des frais imposés. La décision est entrée en vigueur depuis le 16 juillet.

Non-paiement de frais de licence

Plusieurs facteurs peuvent conduire à la révocation d’une licence de jeux. En principe, un régulateur prend cette mesure drastique face à une infraction ou au non-respect du cahier des charges par un opérateur. L’autorité de régulation de Malte, la Malta Gaming Authority, a récemment retiré la licence de jeux du casino en ligne Evobet. L’organisme de régulation explique que Evobet Limited, l’entreprise qui exploite la marque, n’a pas respecté plusieurs clauses. Entre autres, la société n’a pas réglé les frais de licence dans les délais impartis. La MGA aurait émis plusieurs avertissements à ce sujet, mais n’a obtenu aucun retour positif. Le régulateur a donc pris la décision de révoquer la licence de jeu d’Evobet. Ainsi, la plateforme a perdu son agrément de la juridiction maltaise depuis le 16 juillet.

Pour rappel, Evobet Limited a obtenu sa licence en 2012, soit une affiliation depuis une dizaine d’années à Malte. Le casino en ligne que l’opérateur exploite propose divers types de jeux : machines à sous, jeux de table, jeux de casino en direct, paris sportifs, sports virtuels et sports électroniques.

Compte tenu de la décision de la MGA, Evobet devra mettre fin à ses activités dans le pays. Ainsi, la plateforme ne pourra plus proposer des jeux, accepter de nouveaux joueurs ni autoriser des mises en argent réel.

Malte a déjà retiré plusieurs licences de jeux notamment au cours de 2020. Son rapport démontre que les demandes d’assistance dans les litiges sur les casinos ont augmenté de 58% par rapport à 2019.

Les joueurs autorisés à retirer les fonds

Même si Evobet a perdu sa licence, le casino virtuel est tenu de respecter certaines obligations. Ainsi, il devra fixer un délai durant lequel les joueurs peuvent vérifier leurs comptes et effectuer des retraits. Ces dispositions sont fixées par la loi en cas de révocation d’une licence. Ainsi, les joueurs affiliés à cette plateforme peuvent être rassurés.

D’autre part, la MGA a sommé le casino en ligne de régler le montant restant aux frais de licence. Cependant, Evobet reste toujours accessible aux joueurs et continue de proposer ses services. Le site opère désormais avec une licence du Curaçao. Cela implique-t-il que l’opérateur met définitivement fin à sa collaboration avec l’autorité de régulation de Malte ? Il faut souligner que la notoriété de cette juridiction est entachée par plusieurs scandales impliquant la corruption et le crime organisé. Rappelons que Malte est classée dans la liste grise de la Financial Action Task Force qui surveille la criminalité financière dans le monde. L’île a encouragé les opérations de cryptomonnaie avant même de mettre en place un cadre juridique.