Le jackpot de l’Euromillions n’a pas porté chance au couple Bayford

gillian & adrian bayford EuroMillions

Les joueurs aiment imaginer ce qu’ils feraient s’ils remportent un jackpot. Certains souhaitent mettre un terme à leurs problèmes et réaliser leurs rêves : voyager, acheter une maison, payer ses dettes, etc. Pour d’autres, c’est le début d’un cauchemar, car l’argent n’apporte pas les bienfaits escomptés. C’est le cas de Gillian et Adrian Bayford, gagnants de la fameuse loterie EuroMillions en 2012.

Des gains de 148 millions de livres sterling

Gillian Bayford travaille comme assistante en soins de santé à l’hôpital d’Addenbrooke à Cambridge. En 2012, sa vie bascule totalement lorsqu’elle et son mari remportent le jackpot de l’EuroMillions. Ils empochent ainsi la coquette somme de 148 millions de livres sterling. Le couple marié depuis 9 ans est heureux et ne manque pas de fêter ce grand évènement. Cependant, 15 mois après cette grande victoire, Gillian et Adrian se séparent et avancent le stress de gagner à la loterie. Selon des indiscrétions, le couple s’est partagé les gains obtenus à la loterie. Depuis, chacun a fait comme bon lui semblait.

Pour sa part, Gillian a acheté une belle propriété. Elle a également réalisé plusieurs actions de charité : participer à des levées de fonds, aider des personnes handicapées, etc. La gagnante de l’EuroMillions en 2012 a aussi déclaré qu’elle a dédié une bonne partie de sa part du jackpot pour sa famille. Gillian a payé des dettes, acheté des maisons et des voitures pour ses proches. Elle aurait dépensé 20 millions de livres pour satisfaire ses parents et son frère.

Gillian Bayford s’est disputé avec sa famille

Pourtant, la cohésion familiale tourne au vinaigre quelques années plus tard. Dans une interview, Gillian déclare que « l’argent était censé rendre tout le monde heureux. Mais cela les a rendus exigeants et gourmands. Ils ont reçu de l’argent, des maisons et voitures. Pourtant, ils en voulaient toujours plus ». Elle confie que son frère conduit des Audi avec des plaques d’immatriculation personnalisées. Par ailleurs, son père refuse de prendre des vols en classe économique. Ce dernier aurait même tenté de prendre le contrôle de sa fortune et d’accaparer des parts de son entreprise.

Les parents et le frère de Gillian Bayford réfutent ses allégations. Ils affirment n’avoir reçu que 1 million de livres sterling suite aux gains qu’elle a empochés à l’EuroMillions. En tout cas, après ces conflits, la rupture a dévasté la famille qui ne s’adresse plus la parole.

Adrian enchaîne les frasques  

Le sort d’Adrian Bayford n’est pas mieux que celui de son ex-femme. Après leur divorce, il fréquente une femme Samantha Burbidge. Il l’aurait même demandé en mariage et cédé à ses caprices. Adrian achète une grande propriété et aménage un espace pour satisfaire la passion de sa fiancée pour l’équitation. Il a acquis des chevaux et construit des écuries.

Cependant, pour une raison inconnue, Samantha met fin à leur idylle et embarque avec elle les purs sangs qui coûtent des centaines de milliers de dollars, une voiture et les chiens.

Cette année, Adrian satisfait ses propres caprices et achète deux propriétés en Écosse d’une valeur de 3 millions d’euros.

Outre leurs gains à l’EuroMillions, le couple Bayford est mis sous les feux des projecteurs pour leurs frasques.

Contrairement à d’autres gagnants de loterie, ils ont bien géré leurs gains. Certains joueurs ont dépensé leur jackpot du jour au lendemain.