Le catalogue de jeux Pragmatic Play est disponible au Kenya

Le fournisseur iGaming Pragmatic Play a signé un accord de partenariat avec l’opérateur kényan Odibets. Dorénavant, les machines à sous et jeux live casino du software sont accessibles dans ce pays de l’Afrique de l’Est. Des titres à succès Friands de sport et surtout de football, les joueurs du pays se tournent naturellement vers les […]

Odibets x Pragmatic play

Le fournisseur iGaming Pragmatic Play a signé un accord de partenariat avec l’opérateur kényan Odibets. Dorénavant, les machines à sous et jeux live casino du software sont accessibles dans ce pays de l’Afrique de l’Est.

Des titres à succès

Friands de sport et surtout de football, les joueurs du pays se tournent naturellement vers les paris sportifs. Odibets est à la base un opérateur de pari sur les sports : champions league, Eurocup, Premier League, EFL league… La collaboration avec Pragmatic Play permet à l’opérateur d’élargir son offre de divertissements.

Odibets ravitaille sa ludothèque avec les meilleurs jeux de casino du software. Plusieurs titres à succès sont proposés aux joueurs kényans pour ne citer que Sweet Bonanza, Day of Dead, John Hunter, Wolf Gold, Quest of Bermuda Riches et Gates of Olympus. Grâce aux jeux de table avec croupier direct, l’expérience promet d’être excitante et passionnante. Les joueurs peuvent profiter des roulettes, blackjack, sic co, roue de la fortune et du nouvel opus Sweet Bonanza CandyLand. « Nous sommes ravis d’avoir une sélection aussi diversifiée de jeux éprouvés et appréciés des joueurs pour nous aider dans notre mission d’offrir une expérience de jeu améliorée aux joueurs », déclare Aggrey Sayi, responsable marketing d’Odibets.

Un safari africain pour Pragmatic Play

Le Kenya figure parmi les pays les plus réglementés d’Afrique. Des règles strictes régissent les jeux d’argent sur tout le territoire. Le Comité kényan de contrôle des licences (BCLB) est à cheval sur le jeu responsable. Les publicités sur les jeux de hasard sont fortement examinées, voire même interdites dans certains cas. Au moment où nous écrivons cet article, le gouvernement kényan est en train d’élaborer une loi pour renforcer le contrôle et l’imposition des opérateurs du pays. Ce marché est florissant et a rapporté 200 milliards de shillings en 2019.

Pragmatic Play veut répondre aux besoins de divertissement du pays avec ses solutions iGaming et ses futures créations. Chaque mois, le software développe et lance sur le marché, 5 machines à sous. « Notre offre est aussi large que de haute qualité, et nous pensons pouvoir offrir une réelle valeur ajoutée aux joueurs kenyans », indique Yossi Barzely, Directeur du développement commercial de Pragmatic Play.

L’entrée en force sur le marché émergent du Kenya démontre le réel désir de l’éditeur de poursuivre son safari africain et de s’étendre sur le continent. Cela peut se comprendre car l’industrie du jeu y est en plein essor et se révèle moins concurrentielle que celle des pays d’Europe et d’Amérique. Yossi Barzely, déclare : « Nous sommes ravis de poursuivre notre expansion sur le marché de l’Afrique de l’Est, et la marque forte et de confiance d’Odibets ne fera que renforcer cela ».

À part le Kenya, l’Afrique du Sud, l’Ouganda, la Tanzanie et le Nigéria sont aussi les pays les plus populaires et avancés dans le domaine de l’iGaming. Avant Odibets, l’éditeur a conclu des ententes avec les opérateurs Rahisibet et Supabets. Ce sont des exploitants de casino virtuel qui opèrent sur de nombreux pays africains, dont ceux cités ci-dessus.