La légalisation des casinos en ligne pour sauver la ville de Macao

macao casino

Le confinement est l’une des dispositions prises par les différents gouvernements pour lutter contre la propagation du Covid-19. Les jeux d’argent ont été fortement impacté par cette mesure. Pourtant, c’est un secteur des plus rentables à Macao et qui a également contribué à sa renommée mondiale. Pour relancer l’économie de la ville, le législateur José Maria Pereira Coutinho propose de légaliser les casinos en ligne. En imposant une taxe aux plateformes virtuelles, la municipalité a la garantie d’obtenir des revenus conséquents. Comme les établissements de jeux de Macao sont réputés pour attirer des milliers de joueurs du monde entier, le législateur n’a aucun doute sur le succès des casinos en ligne.

Le Covid-19, une catastrophe pour la ville et l’industrie des jeux

Les casinos en ligne sont toujours interdits dans la ville de Macao, c’est un fait assez étonnant dans un endroit considéré comme la capitale mondiale des casinos devant la célèbre ville de Las Vegas. José Maria Pereira Coutinho, un membre de l’Assemblée législative depuis 15 ans, veut changer la situation actuelle en autorisant les plateformes de jeux d’argent en ligne. Pour le législateur, c’est un des meilleurs moyens pour aider les entreprises locales à se relever après la crise sanitaire liée au coronavirus.

Dans un autre registre, la légalisation des casinos en ligne est également une opportunité d’appui aux finances publiques de la ville. Comme on le sait, il est indispensable d’aider la municipalité dans la gestion de cette crise et des revenus supplémentaires ne pourront être que bénéfiques pour atteindre cet objectif.

casino en ligne

Le Casino Grand Lisboa, géré par SJM Holdings Limited, est l’un des établissements les plus réputés de Macao. Le casino voit normalement une affluence monstre de plusieurs milliers de joueurs par jour alors qu’il a été forcé de fermer ses portes à cause de la pandémie du Covid-19. D’ailleurs, tous les casinos de Macao ont connu la même mésaventure avec des pertes estimées à 90% de leurs revenus à cause d’un confinement forcé de près de 5 mois.

Objectif : relancer les casinos et appuyer le budget de la ville

Ce sont les casinos terrestres qui contribuent à la grande majorité du budget de la ville.  En effet, la municipalité perçoit une taxe de 39% sur les revenus bruts de tous les établissements de jeux autorisés à Macao. Le montant total de ces taxes équivaut alors à un peu plus de 90% des finances de Macao, cela pour dire l’importance capitale des jeux d’argent et de hasard dans le fonctionnement de la ville.

Actuellement, il n’y a encore que très peu de jeux en ligne sur le marché de Macao. D’ailleurs, les titres disponibles sont tous issus de la Macau Slot Company Limited. Cela laisse donc une grande marge aux casinos terrestres pour créer leurs plateformes sur un marché complètement ouvert.

Pour José Maria Pereira Coutinho, il est nécessaire de légaliser les jeux d’argent en ligne. Cependant, il reste très strict sur les mesures qui doivent accompagner cette décision. Tout d’abord, il est nécessaire d’utiliser les logiciels adéquats pour lutter contre les tentatives de tricherie. Ensuite, les plateformes virtuelles doivent également respecter certaines normes visant notamment à promouvoir un jeu responsable. Il est également essentiel de protéger les personnes vulnérables et d’interdire les jeux aux mineurs. En respectant ces règles, les sites de casino en ligne pourront opérer en toute légalité et obtenir des gains conséquents tout en permettant à la ville de Macao de rehausser ses finances et d’augmenter son budget.