La Chine a frappé : 10 joueurs écopent d’une amende de 900 000 dollars

Les autorités chinoises infligent une pénalité de 900 000 $ à 10 joueurs locaux dans une affaire de jeux illégaux. La Chine investit des moyens inouïs pour débusquer toutes formes de jeux illicites, en particulier les jeux d’argent à distance.   Des sanctions énormes pour les amateurs de jeux d’argent chinois Cette fois-ci, le message est […]

lanterne chine

Les autorités chinoises infligent une pénalité de 900 000 $ à 10 joueurs locaux dans une affaire de jeux illégaux. La Chine investit des moyens inouïs pour débusquer toutes formes de jeux illicites, en particulier les jeux d’argent à distance.  

Des sanctions énormes pour les amateurs de jeux d’argent chinois

Cette fois-ci, le message est passé : la Chine prend des mesures drastiques pour éradiquer ce fléau de jeux d’argent. Selon la State Administration of Foreign Exchanges ou SAFE, 10 individus chinois sont condamnés à payer un montant de 900 000 dollars pour avoir exécuté des transactions de jeux d’argent en ligne. Les infractions se sont principalement déroulées entre avril 2017 et janvier 2020. L’amende la plus conséquente infligée à l’un des 10 joueurs s’élève à 260 000 $. La peine est lourde pour un certain M. Cai. Il a bel et bien effectué 35 virements illégaux pour une totale de 1,7 million de dollars, dans le but de financer ses parties de jeux.

SAFE a mentionné que les 10 suspects impliqués dans cette affaire ont agi par l’intermédiaire des banques clandestines et des machines POS obtenues auprès des marchands locaux. Une décision qui les a conduits droit vers une impasse. Le comité de régulation qualifie cette action récente de « comportement typique », ce qui semble indiquer que d’autres pénalités vont venir. La Chine persiste dans cette lutte étant donné que tous les jeux de hasard étrangers et nationaux sont interdits dans le pays. Les seuls divertissements approuvés restent la loterie d’État comme le Welfare Lottery et le Sports Lottery.

Jeux de casinos : la Chine face au reste du monde

Grâce aux avancées technologiques, les joueurs chinois contournent malicieusement la loi sur les jeux d’argent dans le pays. Ils accèdent aux plateformes de jeux en ligne en manipulant par exemple leur système de VPN. Néanmoins, certains se font appréhender comme l’atteste le cas présent. D’ailleurs, la Chine a entrepris d’innombrables opérations à l’encontre des joueurs chinois qui profitent des jeux en ligne. En avril, 110 000 personnes ont été interpellées d’après les rapports de Gambling News. Les représentants de la loi chinoise sont parvenus à neutraliser la majorité des opérateurs de jeux d’argent dans le pays. Exception à la règle, les jeux de hasard sont autorisés à Hong Kong et Macao.

Cependant, quelques opérateurs tentent par tous les moyens d’offrir des services de jeux au-delà de la juridiction de Beijing. En 2018, le gouvernement a dû retirer toutes les applications de jeux de poker en ligne, il a même prohibé l’ensemble des promotions de jeu sur les réseaux sociaux Wechat ou encore Weibo. D’autre part, les autorités chinoises ont imposé des restrictions sur les voyages. Elles pensent que certains lieux visent particulièrement les Chinois afin de promouvoir leurs casinos terrestres. Résultat, l’État a défendu aux citoyens d’accéder à TripAdvisor en 2020 et les résidents se réfèrent désormais à une liste noire pour choisir leur destination. Dans cette bataille contre les jeux de hasard, la Chine a demandé l’appui du Cambodge et des Philippines.