Les méthodes Fibonacci et Labouchère pour gagner à la roulette

La roulette est un jeu reposant essentiellement sur le hasard et la chance. Cependant, il existe certaines techniques qui vous permettent d’augmenter les possibilités de toucher des gains et par la même occasion de rentabiliser votre session. Dans cette revue, nous allons vous expliquer les avantages d’utiliser les méthodes Fibonacci et Labouchère à la roulette.

La méthode de Fibonacci

Fibonacci roulette

Elle fait partie des multiples techniques qui sont utiles pour obtenir un avantage sur la maison à la roulette. Avant de commencer, voyons d’abord ses origines pour mieux la comprendre.

La suite ou séquence de Fibonacci est une suite de chiffres découverte par le mathématicien italien Leonardo Pisano. Il est connu sous le nom de Fibonacci et est né à Pise en 1770.

La suite de Fibonacci se présente de la manière suivante : 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55, 89, 144, 233, 377, 610, 987, 1 597, etc. À première vue, vous pensez que cette séquence ne suit aucune logique. Et pourtant, elle repose sur un principe simple à maitriser même si vous n’êtes pas un génie en mathématiques. En effet, chaque chiffre de la suite est la somme des deux chiffres qui le précède. Puisque vous en connaissez désormais le principe, nous allons faire une petite démonstration :

1

1 + 0 = 1

1 + 1 = 2

2 + 1 = 3

3 + 2 = 5

5 + 3 = 8

8 + 5 = 13

13 + 8 = 21

21 + 34 = 55

Et ainsi de suite.

Appliquer la méthode de Fibonacci à la roulette

Vous avez bien compris le principe de la suite de Fibonacci et vous vous demandez à quoi cette séquence va vous servir à la roulette. En fait, c’est assez simple, car en la retranscrivant sur une table de roulette, vous obtenez un système de mise.

Avec la méthode de Fibonacci, contrairement à la méthode Labouchère, vous allez débuter avec une ligne vide. Ici, misez sur les paris extérieurs : noir/rouge, pair/impair, manque/passe en respectant la séquence, qu’importe si vous encaissez des gains ou pas.

Imaginons par exemple que vous placez 1 € sur un numéro pair. Dans ce cas, deux possibilités peuvent se présenter. La première est que votre prédiction est correcte et que vous gagnez, alors la suite s’arrête. La seconde est que votre pari est perdant, vous devez donc parier sur le prochain chiffre de la séquence qui est alors, le 2 et miser 2 €. Si vous perdez une nouvelle fois, ajoutez +1 et pariez 3 €.

Poursuivez ainsi la suite de manière progressive en cas de perte continue. En revanche, si vous gagnez, supprimez les deux précédents chiffres de la séquence et pariez la somme des chiffres correspondants.

Pourquoi utiliser la méthode de Fibonacci à la roulette ?

Avant de répondre à cette question, nous vous conseillons de vous munir d’une feuille et d’un stylo pour mettre en pratique cette méthode. De cette manière, il est plus aisé de suivre les résultats et de ne pas perdre le fil de la séquence.

Par ailleurs, les avantages d’utiliser la méthode de Fibonacci sont nombreux. Entre autres, elle est facile à appliquer, que vous soyez un novice ou un expert. Cette technique est également la moins risquée de toutes, étant donné que même si vous ne gagnez pas, vous ne subissez pas non plus d’énormes pertes .

Cette stratégie convient aussi aux joueurs prudents qui aiment faire durer le plaisir. En effet, en plaçant de grosses sommes, vous risquez de ne pas tenir la distance. Car en progressant avec la suite en cas de perte continue, vous avez à parier davantage. Par conséquent, veillez à placer des petites mises dès le début pour optimiser vos chances de réaliser des bénéfices et de réduire les pertes.

La méthode Labouchère

Cette méthode a été inventée par un politicien et écrivain anglais du nom de Henry Du Pré Labouchère. Même si elle figure parmi l’une des plus populaires auprès des joueurs, elle n’en demeure pas moins l’une des plus complexes. Focus sur cette technique !

labouchère roulette

Qu’est-ce que la méthode Labouchère ?

Il s’agit d’un système supposé utile quand vous misez sur les paris extérieurs tels que pair ou impair, rouge ou noir et passe ou manque. Il est aussi connu sous le nom de « progression américaine », « système d’annulation » ou « martingale séparée ». Il entre dans la catégorie des stratégies de mise à progression négative, un peu comme la méthode de Fibonacci.

Cette méthode vise à permettre aux joueurs de récupérer les pertes subies, à condition d’enchainer les gains. Vue sous cet angle, la tâche semble ardue et demande une bonne dose de chance. N’ayez crainte, vous comprendrez mieux son fonctionnement après nos explications.

Spécificités de la méthode Labouchère

Sachez que cette technique demande un minimum d’organisation. Pour l’exploiter au maximum, il serait avisé de vous munir d’une feuille et d’un stylo, ou d’utiliser l’application « Note » de votre smartphone. L’un comme l’autre, utilisez-les pour inscrire une suite de numéros pouvant être séquentiels (1, 2, 3, 4, 5, 6) ou arbitraires (1, 1, 2, 2, 2, 4, 5).

Additionnez le premier et le dernier numéro de votre série pour avoir la valeur de votre première mise. Si vous perdez votre pari, ajoutez le montant de votre mise précédent à la fin de votre séquence de chiffres. Par contre, si vous gagnez le premier tour, barrez simplement le premier et le dernier numéro de votre série et ainsi de suite. Quand vous n’avez plus aucun numéro, cela signifie que le cycle de mises est achevé et que vous pouvez recommencer le processus.

Mise en application et illustration

Voici une petite illustration d’application de la méthode Labouchère si vous n’avez pas tout suivi :

–          Vous avez établi par exemple votre séquence de numéros : 1 – 2 – 3 – 4 – 6 -7- 8. En additionnant le premier et le dernier chiffre, vous avez 9 (1+8) qui correspond à la valeur de votre premier pari : 9 €.

–          En cas de victoire, rayez les nombres 1 et 8, et additionnez ensuite les deux nombres à l’extrémité de votre série, soit 2 et 7, ce qui vous fait 9 € pour le tour suivant.

–          Dans le cas contraire, si vous perdez votre pari, ajoutez la valeur de la somme misée à la fin de votre séquence de numéro : 1 – 2 – 3 – 4 – 6 -7- 8 – 9. Du coup, votre prochaine mise vaut 10 € (1+9).

–          Si vous perdez encore pendant ce tour, ajoutez 10 à la fin de votre série : 1 – 2 – 3 – 4 – 6 -7- 8 – 9 – 10. Vous additionnez comme d’habitude le premier et dernier chiffre (1+10) pour avoir 11 €.

Vous poursuivez ainsi jusqu’à ce que tous les numéros soient barrés. Voilà, vous savez maintenant ce qu’est le principe de la méthode Labouchère.

Les avantages de la technique Labouchère à la roulette

La méthode Labouchère n’est pas difficile à mettre en pratique. Bien que son application semble complexe au départ, elle est facile à comprendre au fil des sessions. Petit conseil, en établissant la séquence de chiffre, prenez de petites valeurs (1, 2, 3, etc.) pour booster vos chances de toucher des gains. La technique Labouchère présente un autre avantage : réaliser des bénéfices sur le long terme. En général, vous obtenez des gains au bout de 5 ou 6 mises au maximum. Retenez également qu’avec cette astuce, vous avez un repère fiable pour le placement de vos paris. Il suffit de suivre la progression de votre séquence et la mettre en pratique.