L’histoire de la roulette

photo noir et blanc joueurs de roulette

La roulette a traversé bien des âges avant que nous la connaissions sous ses différentes variantes actuelles. Illégal au début, ce jeu de table a conquis de grands souverains et a traversé des océans pour se démocratiser aux Etats-Unis. Vous seriez surpris de connaître comment la roulette a été inventée. Zoom sur la fascinante histoire de la roulette qui compte toujours autant de passionnés.

Les origines de la roulette

Les avis divergent quant à l’origine exacte de la roulette. Certaines sources indiquent que ce jeu est apparu en Italie vers le début du XVIIe siècle. En ces temps-là, le jeu était appelé biribi ou hoca.

blaise pascal roulette

D’autres sources stipulent que la roulette serait une création de Blaise Pascal, en l’an 1655. Ce physicien et mathématicien français voulait inventer une machine à mouvement perpétuel. C’est-à-dire un engin qui n’a pas besoin d’une énergie extérieure pour marcher. Si l’inventeur a raté sa tentative, il s’est bien retrouvé avec une ébauche de jeu de roulette.

On rapporte aussi des détails sur un jeu de hasard chinois doté de 37 statuettes sur lesquelles les mises étaient engagées. Après une expédition au Tibet, des moines dominicains français auraient donc ramené ce curieux jeu.

En tout cas, si l’inventeur de la roulette n’est pas précisément connu, les sources concordent pour situer l’apparition de ce jeu vers le XVIIème siècle. Les bases de la roulette étaient défini et le jeu a été peaufiné progressivement. Ainsi, à la fin du XVIIème siècle, les couleurs rouges et noirs ont été attribués aux différentes sections.

La roulette attire de nombreux amateurs de jeux qu’un décret interdisant sa pratique est promulgué en 1758 au Canada. En 1801, Jacques Lablée dédie un livre intitulé « La Roulette, histoire d’un joueur » à ce jeu de table.

Les frères Blanc, les révolutionnaires de la roulette

Le public européen commence à adopter la roulette. Elle recense de nombreux adeptes malgré la prohibition des jeux de hasard dans plusieurs nations.

C’est dans ce contexte que deux hommes d’affaire français, François et Louis Blanc, basculent les règles et révolutionne le jeu de la roulette. Les parieurs devaient jusqu’ici choisir entre 36 numéros. Les frères Blanc ont pris la décision de créer le zéro. Une initiative qui s’avère être une véritable idée de génie puisqu’elle augmenterait considérablement l’avantage de la maison. Cette nouvelle forme de la roulette a signé la réussite des frères Blanc. De nombreux établissements de jeux commencent à introduire la roulette. Et comme les jeux d’argent sont illégaux en France, les parties sont organisées clandestinement. C’est d’ailleurs pour cette raison que les frères Blanc partent en Allemagne où ils attirent de richissimes joueurs.

Le succès de la roulette est indéniable, mail le jeu n’en est pas encore à son apogée. La décision de Charles III de Monaco de légaliser les jeux d’argent, au milieu du XIXème siècle, a été un véritable tournant. Le souverain a même invité les frères Blanc à créer un casino à Monte Carlo. Dès lors, les amateurs de roulette s’y donnent rendez-vous alors que ce jeu a conquis toute l’Europe.

L’exportation en Amérique, déclin et popularité

roulette américaine

Le jeu de roulette a connu un succès fulgurant en Europe, que des immigrants français ont décidé de l’exporter aux États-Unis, au cours du XIXe siècle. Le jeu séduit les mineurs qui l’adoptent rapidement.

Il faut savoir les joueurs américains avaient déjà leur jeu de roulette. Il se jouait avec 28 numéros, les deux zéros + le symbole de l’aigle américain. Mais ce système assurait une trop grande marge d’avantage pour la banque que les joueurs s’en délassent. Du coup, l’aigle américain fut vite jeté aux oubliettes.

Avec l’arrivée des immigrants français, les joueurs s’intéressent de nouveau à la roulette. Cependant, les américains réintègrent la case case du double zéro afin d’augmenter l’avantage des casinos. De nouveau, l’intérêt des joueurs pour la roulette décroît et ils se tournent vers d’autres catégories de jeux de hasard.

Un regain en popularité

De 1919 à 1932, les jeux d’argent étaient strictement interdits aux Etats-Unis. Néanmoins, cette longue période n’a pas suffi pour essouffler les jeux de hasard. En 1931, les circonstances vont véritablement changer lorsque la roulette est de nouveau disponible dans l’État du Nevada. Le jeu regagne vite en popularité et devient incontournable dans les casinos de Las Vegas.

La roulette d’aujourd’hui

Impossible de ne pas trouver un jeu de roulette dans un casino. C’est un jeu de table qui jouit d’une excellente notoriété auprès d’un large public. Grâce à l’arrivée d’internet, la roulette (et tous les jeux d’argent aussi d’ailleurs) connaissent véritablement leur âge d’or.

Le web a grandement contribué à démocratiser ce jeu. La roulette est désormais accessible à toute personne possédant un ordinateur ou un appareil mobile ainsi qu’une connexion internet. En 1996, le premier casino qui opère sur le net fait son apparition. Leur nombre ne cesse d’augmenter offrant ainsi un large éventail de choix aux gamblers.

D’autre part, les éditeurs de jeux ramènent toujours un brin de nouveauté en développant différentes variantes de roulette. Ainsi, les jeux de roulette ne se limitent plus à la roulette française, la roulette européenne ou la roulette américaine. Vous pouvez même miser sur des versions en 3D ou sur des roulettes à micromise et même des roulettes à billes multiples. Mieux encore, grâce aux avancées technologiques, les fournisseurs de jeux reproduisent l’ambiance d’un casino physique avec les jeux avec croupier en direct.


Percez les secrets de la roulette en ligne avec la suite de notre dossier :