Est-il possible de faire une martingale au blackjack ?

albert estein au tableau

Soyons clairs : le blackjack en ligne ou dans une salle de jeu terrestre repose sur le hasard. Le croupier tire et distribue les cartes et la chance décide si vous gagnez. Mais seulement voilà : cette vérité est inexacte.

La réalité est tout autre, car l’issue d’une séance de jeu ne repose pas seulement sur la fortune mais également sur des probabilités bien fondées. De ce fait, il existe des stratégies afin d’optimiser ses chances de gagner : compter les cartes ou encore effectuer une martingale. Cette dernière est une technique répandue autour d’une table de jeu mais terriblement efficace. Alors, pour savoir comment celle-ci fonctionne et quels en sont les risques, lisez attentivement notre article consacré à la martingale blak jack.

Comment fonctionne la martingale ?

La martingale est l’une des techniques de jeu les plus anciennes et les plus connues chez les joueurs de casino. Cette méthode est principalement utilisée à la roulette, mais aussi sur d’autres jeux de cartes. Elle se base sur un système de progression de mises, combiné à un peu de statistiques et de mathématiques. Voyons un peu comment cela fonctionne. Pas de panique, pas besoin d’être un génie des chiffres !

Le principe de la martingale black jack est des plus simples. Vous augmentez progressivement vos mises, selon une méthode fixe. Vous commencez par une mise donnée. Si vous perdez la partie, vous doublez la mise précédente. Et ainsi de suite jusqu’à ce que vous avez une victoire. Quand vous gagnez enfin, vous recommencerez le cycle depuis le tout début de la première mise.

Prenons un exemple concret sur comment fonctionne cette stratégie et comment on peut gagner sans essuyer de pertes. Vous lancez donc une partie à 1 €. Si vous perdez, vous doublez alors la mise en plaçant 2 €. Et vous continuez encore à miser 4, 8 et 16 €. Et enfin, vous gagnez sur le pari de 16€, ce qui vous fait 32 € de gain total pour un pari à 2 contre 1. La somme de toutes vos mises précédentes revient à 31 €. Vous avez donc réalisé un profit de 1 €.

Une technique à risque

Le fait est là. Le joueur qui prend le risque de faire une martingale doit absolument commencer à jouer avec un solde cash important. Car si les défaites s’enchainent, votre bankroll s’amenuise a une vitesse considérable.

Il faut donc être conscient qu’utiliser la blackjack martingale nécessite que votre solde cash soit bien gonflé. Ainsi, après chaque perte, le système peut toujours continuer jusqu’à votre prochaine victoire. En revanche, si les pertes s’accumulent, vous risquerez de vous retrouver à sec, et de perdre d’un coup des sommes pharaoniques. Et cela très rapidement.

Qui plus est, il n’y a pas de règles fixes sur le blackjack qui mentionnent que vous gagnerez après un nombre donné de parties perdantes. Joueur et croupier ont la même chance sur ce point. Il se peut que la maison gagne toujours, tout comme vous pouvez enchaîner les victoires. Enfin, deux qualités sont nécessaires si vous utilisez cette technique :

  • patience : vous êtes assis autour de la table de black jack, vous commencez à jouer et à miser. Aujourd’hui, pas question de perdre : alors vous décidez de tenter une martingale afin de maximiser vos chances. Votre capacité à vous concentrer et à être patient sera la clé de votre succès. Vous perdez, ce n’est pas grave, vous doublez votre mise lors du prochain round. Et ainsi de suite, patiemment, jusqu’à ce que vos efforts payent et les gains s’enchainent.
  • confiance : la martingale est aussi une histoire de confiance en vous. Voir votre solde diminuer dangereusement , surtout lorsque vous misez gros, peut vous faire perdre les pédales. Vous commencez à douter, et à penser que cette stratégie ne fonctionne peut-être pas aussi bien que prévue. Alors, après 3/4 défaites consécutives, vous abandonnez cette stratégie de mise pour jouer plus petit. Grosse erreur : une martingale se joue sur le long terme. C’est pourquoi elle exige de votre part un mental d’acier et une confiance de fer. Vous perdez ? No pain, no game !

Comment les casinos font face à la martingale ?

Vous vous en doutez sûrement les opérateurs de jeu connaissent cette technique infaillible. Sinon, pourquoi selon vous ils ont imposé des limites de mises aux tables de blackjack ?

Cette stratégie se base sur le principe d’une mise progressive et d’une bankroll bien remplie ou même illimitée. Si les casinos n’ont aucune main mise sur l’argent que les joueurs stockent dans leur solde de compte, ils peuvent cependant agir sur les limites de mise. Le joueur n’a pas donc la possibilité de doubler indéfiniment ses mises.

Au final, les casinos reviennent toujours gagnants sur cette méthode. La martingale donne la fausse illusion aux joueurs qu’ils peuvent gagner en doublant encore et toujours ses mises. Après quelques séries, l’investissement s’avère rentable, même avec des sommes minimes. Mais une fois que les limites de mises sont atteintes, le système ne paie plus comme vous l’attendiez. Cela nous amène à nous interroger : cette astuce est-elle réellement efficace ?

La martingale : un trompe l’œil ?

Si vous vous demandez s’il est possible de faire une martingale au blackjack, la réponse est affirmative. Il s’agit d’une technique efficace pour gagner sûrement pendant vos sessions de jeu. Et il est parfaitement légal de la pratiquer. Mais cela revient à prendre de très gros risques.

Les limites de mises imposées par les casinos en sont sa seule bête noire. Pour la plupart des sites, les limites sont atteintes après 7 à 8 mains perdantes. À ce moment, vous ne générez plus de bénéfices. Et si vous persistez encore, vous courrez à votre perte.

Libre à vous donc d’adopter cette stratégie ou non. Vous êtes en parfaite connaissance de cause. À vous de voir si vous voulez prendre le risque. Qui sait, vous serez peut-être l’exception qui ne fait pas la règle.


Appronfondissez vos connaissances sur le blackjack en lisant notre dossier :