Top 5 des meilleurs films sur le blackjack

Bon nombre de jeux de casino en ligne sont inspirés de films, mais il arrive aussi que l’intrigue des œuvres cinématographiques tourne autour des jeux d’argent. Amateur ou gambler dans l’âme, nous avons donc réuni pour vous les meilleurs films de blackjack. Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de les voir, notre classement vous aidera à choisir par lequel commencer, pour en apprendre en plus sur la culture du blackjack et apprécier vos parties de blackjack en ligne. Certains films ne datent pas d’hier, mais comme on dit les classiques ont toujours la cote.

Qui a dit que le blackjack et le cinéma n’étaient pas compatibles ?

  1. Rain Man
  2. Casino, l’univers du blackjack
  3. Very Bad Trip : une partie de blackjack légendaire
  4. Hight Roller, biopic d’une légende

Stacy’s Knights ou l’incroyable don pour le blackjack

Stacy’s Knights est l’un des rares films basés uniquement sur le blackjack. Sorti en 1983, ce film met en scène Stacy Lancaster, une jeune femme qui a un incroyable don. Elle a une grande capacité à mémoriser les cartes, ce qui l’incite d’ailleurs à s’adonner aux jeux d’argent. Son chemin croise celui de Will, un gambler qui connaît différentes astuces devient son mentor. Constatant la faculté particulière de Stacy, il décide de lui apprendre les ficelles du comptage de carte. L’initiation terminée, Stacy met en pratique ses connaissances et joue au blackjack dans les casinos. La jeune femme est imbattable et enchaîne les belles cagnottes. Ses victoires successives ne vont pas ravir un casino de Reno, dans le Nevada. Les responsables du casino engagent un croupier pour tricher et font assassiner Will. Stacy décide de venger sa mort et recrute plusieurs joueurs et monte une arnaque afin de déplumer le casino.

On aurait presque envie de dire que ce film a des allures de la trilogie Ocean, mais il n’a pas remporté le même succès. Kevin Costner, qui n’était pas encore une star à l’époque, assurait le rôle principal aux côtés de Andra Millian. Leur prestation, jugée non convaincante, a essuyé de nombreuses critiques. Néanmoins, ce grand classique des films sur le blackjack ne manquera pas de vous divertir.

Des étudiants à la rescousse de leur professeur dans The Last Casino

L’intrigue d’un joueur surendetté est monnaie courante. The Last Casino, un film canadien a également repris ce thème. Doug Barnes est un professeur de mathématiques criblé de dettes qui doit 40 000 dollars à son créancier. Cerise sur le gâteau, il est un véritable spécialiste des jeux de cartes, mais se voit interdit l’entrée des casinos. Il a été pris la main dans le sac en train de compter les cartes et en abusant de la martingale durant des parties de blackjack. Pour rembourser ses dettes, le professeur n’a qu’une seule solution : former des étudiants qui joueront à sa place. Pour mettre son plan à exécution, il recrute trois étudiants doués en calculs et qui ont une incroyable mémoire visuelle. Les étudiants se jettent à l’eau et amassent de gros gains grâce aux techniques de jeu du professeur. Ça se corse lorsque le créancier décide de raccourcir l’échéance et ne leur offre qu’une semaine pour rembourser le reste. À vous de voir si les compères pourront relever ce défi.  

Ce blackjack film n’est pas des plus originaux, mais il offre des scènes très divertissantes. Il jouit d’un bon casting avec Charles Martin Smith et Katharine Isabelle entre autres. C’est aussi une excellente occasion de tester votre maîtrise du black jack, car les étudiants feront des calculs sur ce jeu de table.

Jinxed ! le dernier film de Don Siegel

Jinxed ! est l’adaptation au grand écran du roman de Franck Gilroy. Ce blackjack film américain est connu du public francophone sous le nom de La Flambeuse de Las Vegas. Don Siegel vous embarque dans l’aventure de Harold Benson et de sa femme Bonita Friml. Les gains du mari aux jeux d’argent subviennent à leurs besoins. Grâce à Willie, un croupier de casino, ce dernier rafle une belle somme d’argent sur une table de blackjack. Depuis ce jour, Harold a la ferme conviction que le croupier lui porte chance et décide de le suivre partout. Sa thèse semble confirmée, car il gagne dans tous les casinos où Willie est embauché. La trame de l’histoire change en cours de route lorsque Bonita et Willie entament une relation. Les tourtereaux complotent alors une manigance pour se débarrasser de Harold et empocher son assurance vie.

La flambeuse de Las Vegas est le dernier film portant la signature de Don Siegel. Après sa réalisation, il décide de mettre un terme à sa carrière. Pour l’anecdote, le réalisateur américain avait eu des problèmes cardiaques au cours du tournage et s’est disputé avec Bette Midler, l’actrice qui incarne Bonita Friml. Avec des scènes plutôt comiques, cette œuvre cinématographique garantit des moments hilarants dans le monde des casinos.

Rain Man, le sublime mélange entre autisme et jeux de casino

À sa sortie en 1988, Rain Man a connu un véritable succès sur le marché américain. Réalisé par Barry Levinson, ce film blackjack casino est marié subtilement à l’autisme. En effet, après la mort de son père Charlie Babbitt, concessionnaire à Los Angeles, compte sur l’héritage pour arranger sa situation financière. Pourtant, son père ne lui lègue qu’une voiture, le rester de la fortune étant versée à l’institution psychiatrique de Wallbrook. Il mène l’enquête et découvre que les 3 millions de dollars revenaient à son frère aîné, Raymond Babbit, autiste. Charlie tente de s’emparer de l’héritage et emmène son frère sans le consentement des médecins. Les deux frères entament alors un périple à travers les États-Unis au cours duquel Raymond montre de surprenantes aptitudes en calcul mental et une étonnante mémoire eidétique. Charlie décide alors d’utiliser les capacités de son frère sur une table de jeu de casino et ils se rendent à Las Vegas.

Rain Man est considéré comme un chef-d’œuvre cinématographique. Le film a d’ailleurs reçu 4 oscars. Le talent de Dustin Hoffman interprétant Raymond a été salué par le public. Par contre, la réplique de Tom Cruise incarnant Charlie est jugée moyenne. Le film est touchant et vous risquez même de vous attacher aux personnages au cours des différentes scènes.

Las Vegas 21, le mythe de Las Vegas

Des étudiants qui tentent leur chance à Las Vegas. C’est une vieille rengaine diriez-vous, mais Las Vegas 21 saura vous épater. Ben Campbell est étudiant du prestigieux MIT et désire faire des études en médecine. Cependant, il n’a pas la somme nécessaire pour poursuivre son rêve et ne peut compter que sur une bourse. Repérant ses capacités, le professeur Micky Rosa le recrute dans son équipe et le forme sur les combines sur une table de blackjack. Ben accepte la proposition et rejoint d’autres étudiants. Contrairement aux clichés, ces étudiants ne trichent pas pour sauver quelqu’un, mais bien pour s’en mettre plein les poches. Le stratagème marche et l’équipe enchaîne les gains dans les casinos de Las Vegas. Ben et ses amis cèdent progressivement à l’appât du gain et délaissent leurs études. Au cours d’une soirée, le groupe perd une énorme somme qu’il devra rembourser. De plus, l’équipe éveille les soupçons dans les casinos.

Malgré des rebondissements prévisibles, Las Vegas 21 n’en reste pas moins un film captivant. Vous aurez la joie de retrouver Kevin Spacey interprétant à la perfection Micky Rosa. Le film est aussi empreint de réaliste et dénote un certain avertissement : les casinos veillent au grain.

Aller plus loin en découvrant notre dossier :