Archie Karas accusé de triche au blackjack dans un casino californien

Archie Karas

Le parcours d’Archie Karas a fait rêver de nombreux amateurs de jeux d’argent. Cette légende du poker a démarré son aventure avec 50 dollars seulement. La chance lui a souri pendant trois années de suite lui permettant d’amasser une petite fortune de 40 millions de dollars. Mais la chance a fini par tourner et a fait place à une longue décadence. En 2013, il a été accusé de tricherie dans un casino en Californie pendant des parties de blackjack, une actualité blackjack révélée dans de nombreux tabloïdes américains.

Un parcours inscrit dans les annales

Peu de joueurs ont connu la chance et le parcours de Anargyros Karabourniotis, plus connu dans l’industrie du jeu sous le nom d’Archie Karas. L’homme s’est forgé une belle réputation en misant 50 dollars au départ. Grâce à cette somme, il a constitué un joli butin de 40 millions de dollars. Le joueur est connu pour placer des mises conséquentes sur les tables de poker. Il a d’ailleurs battu les meilleurs joueurs comme Stu Ungar, Chip Reese ou encore Doyle Brunson. Pendant trois ans, de 1992 à 1995, la chance a toujours été du côté d’Archie Karas. Il enchaîne les victoires et sa bankroll continue de gonfler. On lui attribue même le record de la plus grande et la plus longue séquence de victoires de l’histoire du jeu. Il s’est hissé à la 5ème place lors des WSOP 2009.

Incorrigible gambler, Archie parie sur d’autres jeux : le billard, le baccara et les jeux de dés. Il a avoué avoir perdu des millions de dollars durant certaines parties. Sa chance se décline et on n’entend plus des nouvelles du joueur jusqu’à cette histoire de triche.

Marquage de cartes au blackjack

2013, Archie Karas joue au blackjack dans un casino appartenant à des Indiens en Californie, le Barona Resort and Casino. Ses mises lui rapportent plus de 8 000 dollars. Cependant, le célèbre joueur est surpris par les caméras de surveillance en train de marquer des cartes. Bien que le subterfuge soit discret, la légende du poker a été prise la main dans le sac. Il a utilisé un colorant pour marquer les cartes notamment celles à forte valeur : as, roi, dame, valet. De cette manière, il identifie leurs valeurs et décide de tirer une nouvelle carte ou de ne plus piocher.

Archie Karas a donc été arrêté et a été accusé de fraudes. Il a été reconnu coupable et a été condamné à trois ans de probation.

Avant cette affaire, le joueur avait été accusé de triche à plusieurs reprises. Depuis 1988, il a fait l’objet de 4 arrestations pour avoir triché au blackjack. Il est même inscrit dans le Livre Noir du Nevada, un document recensant les persona non grata dans cet État.

Malgré son fabuleux parcours, Archie Karas ne semble pas connaître une fin heureuse. Ses incroyables victoires ont même été remises en question. Le gambler aguerri aurait-il également triché pour enregistrer autant de victoires et par la même occasion constituer sa bankroll ?