L’histoire du baccara : des établissements réels aux casinos sur internet

histoire du baccarat

Avec le poker et le blackjack, le baccara figure parmi les jeux de cartes les plus populaires du monde. En effet, tout bon casino en ligne de qualité se doit de proposer au moins une table de baccara. Pourtant, malgré sa popularité, les origines de ce jeu demeurent assez floues.

Les règles du baccara

Dans le cadre du baccara, les parieurs sont invités à miser sur la valeur de la main du croupier ou celle du joueur principal appelé également « ponte ». Il est également possible de miser sur une égalité entre les 2 mains.

Le ponte et le dealer reçoivent chacun 2 cartes et la main gagnante est celle qui est égale à 9 ou qui s’en rapproche le plus. En ce qui concerne les cartes, celles entre 2 et 9 ont une valeur nominative, l’as vaut 1 point et les figures supérieures ou égales à 10 ne rapportent aucun point.

Quand vous êtes le ponte, l’objectif d’atteindre une certaine valeur ressemble à celui du black jack. La différence est que dans le black jack, le score à atteindre est de 21. Toutefois, cette petite similarité peut laisser à penser que les 2 jeux ont une origine commune.

De l’Italie vers la France

En italien, baccara signifie tout simplement « rien », ce qui peut supposer que ce jeu est issu de ce pays. Il désigne alors les figures à partir du 10 qui n’ont aucune valeur. Ce serait un joueur de casino du nom de Felix Falguerein qui serait à l’origine de sa création.

Pour cela, il se serait inspiré d’une légende concernant le destin d’une femme scellé par un jeu de dés. Pour honorer les dieux au Moyen-Âge, les prêtres devaient sacrifier la vie d’une jeune vierge blonde. Cependant, un lancer de dés pouvait sauver la vie de la jeune fille. Avec un 5 ou moins, celle-ci serait condamnée à une mort par noyade. Un 6 ou un 7 lui accorderait la vie tout en gardant sa liberté. Enfin, obtenir un 8 ou un 9 lui permettrait de devenir une prêtresse. À ses débuts, le baccara se jouait avec des cartes de tarot, mais ce n’est que plus tard que l’on a commencé à utiliser un paquet de 52 cartes.

Le jeu a été introduit en France à la fin du 15ème siècle par le roi Charles VIII. En effet, durant la guerre en Italie, les chevaliers français ont pris goût au baccara et à leur retour, ils ont popularisé sa pratique en France. Par ailleurs, de nouvelles variantes ont été créées comme le « chemin de fer » qui est devenue la plus pratiquée actuellement en Europe.

L’expansion du jeu et son évolution

En France, la pratique du baccara est surtout prisée par les membres de la Cour et devient ensuite le jeu préféré des nobles. Une fois exporté vers l’Angleterre, il rencontre aussi un énorme succès auprès de l’aristocratie, mais également de la classe populaire.

Au début du 20ème siècle, le baccara s’exporte aux États-Unis avec les vagues d’immigration et dans les années 50, il arrive dans la ville de Las Vegas et plus précisément dans le célèbre Dune Casino. Le baccara a été rendu célèbre grâce aux films de James Bond et notamment « 007 contre le Dr No » où le célèbre agent de Sa Majesté dévoile son penchant pour ce jeu.

Dans les années 70, le baccara était surtout réservé aux grands flambeurs souhaitant jouer des mises élevées. Mais la simplicité des règles ont fait que même les petits joueurs y ont désormais accès. De plus, il est maintenant accessible sur les casinos en ligne. Tout établissement en ligne digne de ce nom doit forcément avoir une table de baccara sur sa plateforme.

Vous en voulez plus ? Consultez notre dossier complet sur le baccara en ligne :