Danemark : les jeux de casinos préférés aux paris

Danemark : les casinos en ligne plus populaires que les paris

Les casinos en ligne dominent-ils le paysage des jeux au Danemark ? Le dernier rapport trimestriel de l’autorité locale des jeux semble le confirmer. À l’en croire, les casinos en ligne ont généré 42% des revenus totaux du marché des jeux d’argent en 2022, contre 34,63 % pour les paris. Cet exploit s’accompagne en plus d’une belle augmentation des recettes de jeu sur les casinos en ligne.

Performances des casinos en ligne

Le troisième et dernier trimestre de 2022 a été un succès pour les casinos en lignes danois. En termes de revenus, ils affichent une croissance de 9,7%, comparés à ses chiffres au troisième trimestre de 2021.

Du côté des sites de paris, le bilan est plus mitigé. En effet, le betting connait un recul de 0,1% par rapport à l’an passé sur la même période. Et pourtant, le pays considère comme « pari » toute offre visant à deviner l’issue d’un évènement, avec récompense à la clé. Ce qui peut aller d’un match de foot au nom du prochain premier ministre.

Ce fossé entre casino et paris se creuse depuis l’année 2014. Année depuis laquelle les casinos en ligne ont montré une croissance soutenue et exponentielle de leurs revenus.

Malgré tout, une fois rapporté uniquement à l’année 2022, le rapport se retient d’être trop optimiste. En effet, le Spillemyndigheden (autorité danoise des jeux) parle d’une croissance des dépenses de jeux « mineure ».

De plus, la tendance reste généralement au statu quo. Les deux secteurs affichent des revenus stables tout au long de 2022 en dépit de leur écart.

Machine à sous, jeu de casino préféré des Danois

Si le Spillemyndigheden indique une embellie pour les casinos en ligne, c’est que les Danois s’y amusent. Et selon les chiffres du régulateur, les machines à sous y sont pour quelque chose.

En effet, les slots enregistrent 74,16% des revenus aux jeux pour l’année 2022. Concrètement, les joueurs danois ont dépensé 2 116 552 583 DKK aux machines à sous, soit 284 millions d’Euros au moins. En comparaison, 8,04 % des revenus totaux reviennent aux roulettes, contre 7,21% au blackjack en ligne et 3,46% au bingo.

Par ailleurs, comparé aux autres types de jeu, l’amour des Danois pour la slot vidéo est monté crescendo depuis 2012. On passe de 74 millions de Couronnes (début 2012) à 401 millions (début 2020). Les tendances sont moins marquées à la roulette ou au blackjack, par exemple, qui connaissent des hauts et des bas constants durant cette dernière décennie.

Les casinos en ligne au Danemark

Depuis 2012, le Danish Gambling Act régule les jeux d’argent et de hasard, auquel s’ajoutent d’autres textes. Il encadre à la fois les loteries, les paris et les jeux de combinaison. Les casinos entrent dans cette dernière catégorie.

Sont considérés comme des jeux de casino les machines à sous (ou gaming machine), le blackjack, le poker, le baccara, la roulette, le punto banco, en plus d’autres jeux nécessitant du talent et de la chance. Contrairement à la France, où le poker est une catégorie à part, les autorités danoises le classent parmi les jeux de casino.

Le Spillemyndigheden se charge de délivrer les licences aux opérateurs. Il liste actuellement 32 casinos en ligne légaux, en plus des casinos aux licences restreintes. Parmi les licenciés, on trouve des plateformes bien connues comme Unibet et LeoVegas.

Par ailleurs, la loi danoise ne pénalise pas les casinos en ligne offshore (autrement dit licenciés par une autorité autre que locale) à condition qu’ils ne ciblent pas expressément la population danoise. Celle-ci jouit donc d’un large choix de plateformes et de jeux.