Jouer au blackJack en ligne

Stratégies et conseils

Les différentes stratégies

Si vous aimez jouer au blackjack mais que vous perdez la plupart du temps, ou si vous êtes débutant et voulez connaitre des astuces pour remporter des gains, cet article est ce qu’il vous faut. Même si le blackjack est un jeu de hasard, certaines techniques et stratégies feront pencher la balance de votre côté pour que vous puissiez gagner. Cet article liste les théories, conseils et stratégies qui feront augmenter vos chances de remporter la partie. N’attendez plus et poursuivez votre lecture.

Maitrisez les règles du jeu

C’est évident mais il faut toujours le rappeler. Bien qu’il s’agisse ici d’un jeu de hasard, le blackjack repose également sur des probabilités.

Ainsi, pour battre le croupier, le joueur doit posséder une main dont la valeur est de 21 points. Lors du jeu, vous pouvez « tirer », « rester », « doubler » ou « splitter » selon la situation qui se présente. Quelques établissements vous donnent également la possibilité d’abandonner, au moins vous ne perdrez que la moitié de vos mises. Nous vous conseillons alors de bien réviser la règle de base avant d’attaquer les stratégies.

Sachez réduire l’avantage de la maison

Pour gagner, il ne suffit pas seulement de se fier à son intuition. Vous devez agir avec agilité, surtout que dans le blackjack, la maison possède un avantage sur les joueurs. En effet, les joueurs complètent leurs mains en premier lieu sans connaitre la valeur de la carte cachée du croupier. Donc au lieu de foncer tête baissée, utilisez des stratégies d’approche qui ont déjà fait leurs preuves chez les professionnels. Devinez la carte du croupier en fonction de celles que vous avez et de celles du croupier. Sinon, vous pouvez tricher en utilisant le tableau de la stratégie de base du blackjack, surtout si vous jouez en ligne.

Renseignez-vous sur les règles de la table

Avant d’entamer une partie, il est primordial que vous soyez au courant des règles et des limitations qui sont appliquées sur la table sur laquelle vous voulez jouer. Sachez que plusieurs facteurs peuvent influer sur la stratégie du blackjack. Ces facteurs sont :

  • Le nombre de ponts utilisés
  • La version du jeu
  • Les limitations sur la possibilité de doubler ou diviser
  • L’autorisation à abandonner
  • La façon dont vous serez payé si vous obtenez un blackjack

Etudiez la stratégie de base

Comme dit plus haut, le blackjack repose sur les probabilités. Vous mettrez donc toutes les chances de votre côté si vous apprenez comment utiliser certaines mains. C’est la raison d’être du tableau de stratégies qui vous aidera à réaliser le meilleur choix en prenant en compte les cartes qui se trouvent dans votre main et la carte visible du croupier.

La stratégie de base se présente sous la forme d’un tableau dans lequel tous les cas de figure que vous pourrez rencontrer au cours d’une partie de blackjack sont répertoriés. Si vous savez comment bien utiliser le tableau, vous pourrez facilement prendre les meilleures décisions peu importe la situation qui se présente devant vous. Ainsi, vous pourrez tirer, splitter, doubler, abandonner ou partager au meilleur moment.

En résumé, voici quelques importants points du tableau :

  • Si vous avez une main de 12 points et que la carte visible du croupier a une valeur de 6 ou moins, vous devez rester.
  • Vous devez continuer à tirer jusqu’à ce que votre main totalise un point supérieur ou égal à 17.
  • Si vous possédez un As et un 6, piochez une nouvelle carte ; si vous avez un As et un 7 ou une plus grande valeur, restez.
  • Si le total des cartes de votre main est 10 ou 11, vous pouvez doubler.
  • Si la carte visible du croupier est un 7 ou moins et que vous avez des paires de 7, séparez ces dernières.
  • Il faut toujours séparer les paires de 8 et les paires d’As.
  • Ne séparez jamais les 10.

Au début vous aurez un peu de mal à choisir les actions à entreprendre devant chaque scénario. Mais au fur et à mesure que vous jouerez, vous acquerrez de l’expérience et vous assimilerez plus facilement la stratégie de base.

Ne prenez pas d’assurance

Si la valeur de la carte visible du croupier est un As, il y a la possibilité qu’il obtienne un blackjack. Vous serez alors tenté de prendre une assurance. Pourtant, on ne vous le conseille pas surtout si vous êtes un débutant et que vous ne savez pas compter les cartes. En effet, l’assurance permet d’augmenter l’avantage de la maison.

Gérez bien vos jetons

Les joueurs les plus expérimentés peuvent remporter de gros gains avec seulement peu de jetons. Mais les personnes qui jouent pour le plaisir peuvent ne gagner rien du tout même si elles ont commencé avec une bankroll conséquente.

Il faut que vous vous mettiez en tête que chaque mise que vous effectuez peut être perdue à jamais. Vous devez donc limiter vos mises. Pour cela, ne dépassez pas les 10% de la valeur totale de vos jetons. Soyez constant dans vos mises. Et quand vous jugez que les probabilités vous sont favorables, vous pouvez augmenter légèrement vos mises. De même, quand les cartes viennent d’être mélangées ou après que vous ayez perdu, vous pouvez diminuer vos mises.

Arrêtez-vous quand il le faut

Comme dans tous les jeux de hasard, vous pourrez craquer après une perte et vous serez tenté de miser tous vos jetons sous le coup de l’émotion. Il est alors primordial que vous ayez un self-control. Ne changez pas de stratégie tout le temps et tenez-vous-en à une seule qui soit profitable. Si vous sentez que vous ne jouez plus comme il faut (fatigue, émotion,…), arrêtez car vous ne ferez que prendre des décisions irrationnelles.

Apprenez à compter les cartes

Si vous savez compter les cartes, vous pouvez améliorer la stratégie de base et espérer gagner. Pour cela, vous vous servirez des informations sur les cartes restantes. Rassurez-vous, il n’est pas toujours nécessaire de mémoriser les cartes qui sont déjà passées. Vous pouvez par exemple appliquer le système Hi-low.

Le système Hi-low

Le but dans ce système est de compter la valeur des cartes visibles. A chaque carte numérotée est attribuée une valeur : 1 pour les cartes de 2 à 6 et 0 pour les 7 à 9. Les cartes restantes, c’est-à-dire les figures, les As et les 10 valent -1. Vous pouvez appliquer cette méthode si vous êtes fort en calcul mental.

Le comptage commence à 0. Vous devez ensuite cumuler la valeur des cartes que le croupier distribue. Le total que vous obtenez est le compte cumulatif. Pour avoir le compte réel, divisez le compte cumulatif par le nombre de paquets qui restent. Le résultat du calcul est l’estimation de votre avantage.

En général, si le compte réel est élevé, l’avantage appartient au joueur. Mais si le compte réel a une faible valeur, c’est la maison qui a l’avantage. Et si le total tourne autour de 0, aucune des parties n’a l’avantage.

Il est à savoir que même si le comptage des cartes n’est pas illégal, les casinos ne l’apprécient pas parce que cela leur fait perdre de l’argent. Soyez donc discret si vous décidez de jouer dans un casino terrestre.

Le blackjack est un jeu de cartes qui offre plusieurs possibilités aux joueurs. C’est ce qui rend le jeu encore plus passionnant. Et pour sortir vainqueur face au dealer, il faut mettre en place des stratégies disciplinées. Le split ou le fractionnement est une des stratégies complexes qui vous aideront à gagner au blackjack. Apprenez avec nous comment l’appliquer à bon escient.

Rappel sur la règle du 21

C’est évident, tous les joueurs veulent gagner contre le casino et concoctent les meilleures techniques possibles pour maximiser leurs chances. Mais avant de penser à la victoire, vous devez d’abord maîtriser les règles générales du blackjack. À titre de rappel, l’objectif du jeu est de vaincre la banque en essayant d’avoir une main supérieure à la sienne sans dépasser la valeur de 21 points.

La valorisation des cartes est la suivante :

  • les cartes de 2 à 10 gardent leur valeur nominale
  • les valets, les dames et les rois sont évalués à 10 points
  • l’As est égal à 1 ou 11 points (dépend du choix du joueur)

Le fractionnement au blackjack

Le fractionnement ou split est en effet une méthode permettant d’optimiser vos chances au blackjack. Explications.

Si à la distribution des 2 premières cartes, vous obtenez une paire, vous avez la possibilité de les fractionner en 2 mains. Cela signifie « faire du split », splitter ou partager les cartes. Si tel est votre choix, vous devez l’indiquer au croupier. Dans ce cas, si vous avez par exemple parié 5 € lors de votre pari précédant le split, cette mise sera placée sur chacune des deux mains. Vous avez donc misé 10 € au total sur la table. Avec le blackjack en ligne, les mises appropriées seront placés automatiquement sur chacune des 2 nouvelles mains.

Après ce fractionnement de cartes, vous recevez une carte supplémentaire sur chacune des mains divisées. À ce moment-là, vous avez deux mains de deux cartes que vous pouvez jouer indépendamment.

Remarque : toutes les cartes sont splittables sauf le Q et le K. Si après le second tirage, le joueur obtient une carte de même valeur que la première, alors, il peut refaire un split. Souvent, le blackjack en ligne vous permet de partager votre main un maximum de trois fois. Cependant, le nombre de splits possible varie selon le casino, d’où la nécessité de vous renseigner sur les conditions du jeu avant de commencer.

Quand splitter?

Beaucoup de joueurs font l’erreur de fractionner leurs cartes à chaque fois qu’ils reçoivent une paire. Cela peut paraître simple à faire, mais splitter nécessite une bonne réflexion tout en tenant en compte la main du croupier. Avant de penser à cette technique, vous devez surtout vérifier s’il vous sera avantageux de diviser votre main afin d’éviter de briser des mains-fortes, c’est-à-dire les mains probablement supérieures à celle du croupier.

Si par exemple vous avez une paire de rois, de dames, de valets ou de 10, il sera préférable de garder la main et voir si le croupier arrive à vous battre que de faire un split. Ainsi, vous aurez plus de chances de gagner avec vos 20 points, sauf si le croupier a une main de 21 points.

Par ailleurs, prévoyez systématiquement un fractionnement si vous obtenez une paire de 8, de 9 ou d’As, quelle que soit la carte tirée par le croupier. C’est la meilleure option pour avoir une chance supplémentaire d’obtenir une main-forte. Si une de vos mains est supérieure à celle du dealer, cela compensera la partie tandis que si les 2 mains battent la sienne, vous pouvez gagner gros.

C’est pourquoi elLes mains les plus fréquemment mal jouées au blackjack
Apprendre à jouer au blackjack peuvent se faire rapidement, mais pour espérer jouer comme un professionnel et avoir des gains sur le long terme, il est indispensable de connaître les bonnes stratégies pour gagner. En effet, nombreux sont les mains qui sont souvent mal jouées dans ce jeu ce qui peut entraîner des pertes. Afin de vous aider, voici quelques astuces pouvant vous servir à changer de plan de jeu selon la main de la banque lorsque cela s’avère nécessaire.

Les mains dites « soft »

La plupart du temps, les joueurs ayant un soft 17 (un As qui compte pour 11 points et un 6) ne sont pas satisfaits de leur main et demandent toujours à tirer une nouvelle carte. Cela peut cependant être une erreur puisque ses cartes peuvent suffire pour battre celle du croupier. En tout cas, il faudra vérifier les cartes visibles de ce dernier pour vous en assurer.

Lorsque vous avez décidé de miser sur la règle double, il est important de doubler sur un soft 13 par 18 dans le cas où le croupier obtient un 5 ou 6. Lorsque la main de ce dernier est un bust dépasse la valeur totale de 21, vous avez plus de chance d’augmenter vos gains. Selon les chiffres, la main d’un croupier fait un bust dans presque 45 % des cas, surtout si ses cartes visibles sont un 5 ou un 6.

Doubler sur les mains dites soft

Lorsque vous jouer à une variante du blackjack ne permettant pas la règle double, pensez à tirer une carte si vous avez une main douce de 17, mais rester sur votre main si vous avez un total de 18. Vous devrez tout de même demander une nouvelle carte avec cette valeur totale de 18 lorsque le croupier dispose d’un 9, un 10 ou un As.

Quand on peut tirer une carte ?

Afin de vous aider à comprendre davantage les stratégies de jeu au blackjack, voici quelques situations dans lesquelles demander une nouvelle carte est recommandée. Lorsque la valeur totale de vos cartes visibles est de 12 et celle du croupier de 3 (il s’agit d’un 12 contre 3.) ou de 16 contre 7, demander à tirer une nouvelle carte. Cette action est aussi conseillée lorsque les cartes visibles sont, un as et un 3 contre 3 (14 contre 3 ou 4 contre 3) ou un as et 7 contre 9 (18 contre 9 ou 8 contre 9).

Quand faut-il doubler ?

Dans certaines situations, il est important de doubler les mises pour augmenter les gains et espérer gagner plus d’argent venant du casino. Dans ce cas, si vous avez une main dont les cartes visibles valent un 11 contre 10 ou un 18 (ou 8) contre un 9, l’idéal est de doubler.

Dans quels cas séparer ?

Bien jouer au blackjack ne signifie pas seulement connaître les mains soft, les mains hard ou les actions à faire dans telle situation, il faudra également être à même de choisir entre séparer, doubler ou tirer une carte. Ainsi, les situations durant lesquelles vous devrez séparer vos cartes visibles sont ; une main avec un 9 et 9 contre un 9 ou encore un 8 et 8 contre un 10.

Mot de passe perdu