WSOP 2023 : Daniel Weinmam, champion mondial de poker

WSOP 2023 : Daniel Weinman devient nouveau champion mondial

Daniel Weinman a réalisé le rêve de tout joueur de poker, en remportant le main event des Word Series Of Poker. Au terme d’un parcours spectaculaire, l’américain, joueur professionnel depuis 16 ans, rafle le bracelet WSOP, avec un pot de 12,1 millions de dollars.

Parcours semé d’embuches

Daniel Weinman revient de loin. Joueur de poker professionnel depuis 2010, il n’avait jamais fait forte impression aux World Series. Il a tout de même gagné le « $1 000 Pot-Limit Omaha 8-handed » lors de l’édition précédente, mais sans autre succès notable.

En parallèle, il a brillé à de nombreux tournois, engrangeant jusqu’à 3 millions de dollars de gains totaux au cours de sa carrière. Cependant, les WSOP semblent l’avoir toujours boudé jusqu’à maintenant.

« Honnêtement, j’hésitais à revenir et à jouer ce tournoi », a-t-il confié après sa victoire. En effet, l’homme a participé à presque toutes les éditions du championnat avant que n’arrive la consécration. En 16 ans de participation, il n’a atteint les places payées qu’une seule fois. Autant dire que sa victoire est une revanche digne d’un film.

La compétition n’a pas été de tout repos. Weinman a notamment connu quelques coups durs dans sa quête de la victoire. Tout particulièrement, il a failli sauter aux huitièmes de finale. Malgré tout, il a affronté la finale avec une certaine confiance. « Il y avait beaucoup de bons joueurs qui restaient et qui avaient beaucoup plus d’expérience que moi. Mais quand nous nous sommes retrouvés à trois, j’ai senti que j’étais le meilleur joueur des trois. Et j’ai eu quelques bonnes mains au bon moment ; tout s’est mis en place », a-t-il déclaré.

Le premier de 10 000 participants

Le joueur de 35 ans arrive en tête de quelque 10 043 joueurs, le plus gros main event de l’histoire des WSOP à ce jour. Pour l’anecdote, le précédent record est détenu par l’édition de 2006, avec 8 773 challengers.

Weinman a partagé la table finale avec des joueurs professionnels très chevronnés. Le trio final comprend 2 de ses compatriotes. D’un côté, Adam Walton, 3e, avec 4 millions de dollars de gains. D’un autre côté, Steven Jones, qui finit le Main Event à la deuxième place avec 6,5 millions de dollars après un bref face-à-face.

On y a aussi retrouvé des joueurs accomplis comme l’Allemand Jan-Peter Jachtmann (4e place avec 3 millions de dollars) et le Britannique Toby Lewis (7e place avec 1,4 million de dollars). Malgré tout, les journalistes classent Weinman comme l’un des plus expérimentés à ce stade.

Daniel Weinman, un champion humble

À la question fatidique : « que faire de ces millions ? », notre champion est resté très terre à terre. Daniel Weinman n’a pas d’idées précises quant à la façon de dépenser ses 12 millions de dollars. Il songe confusément à l’investir. De toute façon, une fois que le fisc américain prendra sa part, les prédictions estiment que Weinman empochera « seulement » la moitié de ses gains.

Bien sûr, il a admis qu’il se ferait parfois plaisir, en voyageant plus par exemple. Mais de son aveu, il se dit « prudent en dehors des tables ». Le champion a aussi ajouté : « je ne pense pas que mon quotidien va changer. Je suis déjà très heureux dans ma vie. Je me satisfais de choses assez simples quand je suis à la maison. Je serai au boulot la semaine prochaine ».

Ingénieur de formation, Daniel Weinman conçoit des logiciels quand il ne joue pas au poker. Actuellement, le champion des WSOP 2023 travaille sur un nouveau concept de tables, emprunté au poker en ligne.