Comment choisir les bons numéros à la loterie

Bien choisir ses numéros à la loterie

Chaque joueur de keno adopte une approche différente dès qu’il s’agit de piocher des numéros de loterie. Pendant que certains s’appuient sur des statistiques, d’autres se contentent de mettre leur sort entre les mains du destin. Ci-après les méthodes les plus répandues pour avoir les bons numéros.

L’option « Quick Pick »

La quasi-totalité des jeux de loterie soumet la formule Quick Pick. Cela signifie tout bonnement que le joueur laisse le générateur de nombres aléatoires choisir des numéros à sa place.

Le terme « jeux de hasard » prend alors tout son sens pour un plaisir décuplé. Naturellement, les chances de réussite suite à ce processus sont les mêmes que pour n’importe quelle autre combinaison.

Commode et très pratique, cette démarche reste celle que les experts recommandent à ce jour. Pour la bonne raison qu’elle a déjà fait ses preuves auprès de certains heureux gagnants.

Étudier les tendances

Il est de notoriété publique que la chance prime en ce qui concerne la loterie. Cependant, cela n’empêche pas les joueurs de tenir compte des précédents résultats pour sélectionner les bons numéros.

En effet, certains numéros reviennent plus souvent que d’autres lors des tirages si l’on prête attention. À titre d’illustration, les chiffres 23, 40, 38, 30, 44 et 30 tombent fréquemment pour ce qui est du Royaume-Uni. Des variables à considérer sérieusement si vous résidez quelque part dans ce territoire.

Sur le plan mathématique, aucun facteur ne justifie toutefois que ces chiffres soient tirés régulièrement. Ce sont tout bonnement ce qu’on appelle des numéros « chauds ».

Les numéros fétiches

Rien n’est joué d’avance lors des sessions de loterie. Autant en profiter pour cocher vos numéros chanceux dans la grille pour se montrer plus optimiste.

Oui, la plupart des parieurs jouent la carte de l’émotion pour prendre des décisions. Ils pensent que certaines combinaisons apportent plus de prospérité que d’autres. Que ce soit des dates ou des chiffres marquants comme le jour de leur mariage ou encore le numéro de leur footballeur préféré.

Se soucier des numéros fétiches et de leur signification particulière ne conduit pas vers la réussite à coup sûr. Mais leur valeur sentimentale et la superstition humaine inhérente expliquent pourquoi cette stratégie est largement répandue.

S’attaquer à la numérologie

Cette partie s’adresse spécialement aux amateurs de numérologie. Ceux qui croient dur comme fer que chaque nombre se dote d’une vibration unique et de propriété mystique. En particulier les nombres qui forment la date de naissance.

Dans ce cas, il suffit de transformer tous les éléments qui composent ladite date en chiffres. Le but étant de pouvoir les additionner d’une certaine manière afin de désigner le numéro de votre chemin de vie. Ce dont vous avez besoin pour établir votre pronostic à la loterie.

Cependant, le principe de la numérologie peut s’appliquer à tout moment. Même un jour quelconque où on se sent particulièrement chanceux. Dans ces conditions, les joueurs peuvent utiliser les chiffres de la date en question pour leur calcul.

Peu importe

En somme, le choix ne manque pas pour établir des combinaisons à la loterie. Mais en fin de compte, chaque numéro jouit d’une probabilité identique de se voir sélectionné au tirage.

Il est donc évident qu’aucune des précédentes méthodes ne garantit le succès. En d’autres termes, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de procéder. Peu importe, tant que les joueurs s’amusent; d’autant que c’est le but initial des jeux de loterie.

Dans cette optique, ils peuvent même envisager de laisser un proche désigner des numéros à leur place s’ils le souhaitent. Comme le dit le proverbe : « Plus on est de fous, plus on rit ! ».