10 faits insolites à savoir sur le blackjack

Voici 10 faits qui rendent le blackjack encore plus intéressant.

Le blackjack a traversé plusieurs décennies et a sûrement connu de savoureuses péripéties. Voici donc 10 choses incroyables en rapport avec le blackjack.

Pourquoi dit-on « blackjack » ?

Nous l’aurions deviné, l’appellation « blackjack » provient des États-Unis. À une époque, l’apparition d’un as de pique assorti d’un valet noir équivalait à un gain exceptionnel. Les Américains baptisent le valet « jack », donc ce tour de force requiert un « black jack ». Le jeu conserve ce nom qui sonne plutôt bien jusqu’à présent.

Première apparition littéraire

Miguel de Cervantes, auquel nous devons l’incomparable « Don Quichotte » est le premier auteur à avoir couché un divertissement ressemblant au blackjack dans ses écrits. En 1601, cet auteur prolifique narre les aventures de Ronconete et Cortadillo. Ces 2 bons vivants aiment à parier et à tricher sur un jeu de cartes appelé « ventiuna », qui signifie 21.

Un vocabulaire à part

Comme tout jeu, le blackjack se pratique avec des termes spécifiques. Ainsi, le distributeur de cartes est la « chaussure » par exemple. Les verbes prennent également d’autres significations : « fumer » veut dire parier au hasard, sans réfléchir.

Napoléon Bonaparte fan de blackjack

Ce personnage historique français est l’amateur de blackjack le plus illustre. Il se dit qu’il appréciait ce jeu parce qu’il pouvait y tricher. Il faut savoir que ce grand homme était aussi un très mauvais perdant.

L’équipe de blackjack du MIT

En 1990, un professeur du MIT forme les élèves à compter les cartes au blackjack. Ces surdoués ont ensuite sévi dans plusieurs établissements pendant un certain temps. Leur stratégie fonctionnait tellement bien que les casinotiers ont fini par se douter de quelque chose. Ces génies du mal se sont fait repérer puis bannis à vie de tout établissement de jeux de hasard.

Pourquoi n’ont-ils pas été emprisonnés ? Réponse dans la suite de l’article.

Le comptage des cartes : légal

Au grand dam des casinos en ligne et terrestres, la pratique n’est pas interdite par la loi. Du moins, si le parieur utilise uniquement son cerveau. L’usage de machines à calculer ou d’ordinateurs est formellement prohibé. Pour leur part, les responsables peuvent bannir tout joueur surpris à compter les cartes. De plus, ils ont muni les tables modernes de mélangeurs aléatoires, ce qui fausse les pronostics.

Le plus gros gain individuel au blackjack

On parle souvent des jackpots aux machines à sous ou au poker, mais rarement des grandes victoires au blackjack. Pourtant, il permet de rafler d’importantes récompenses. En témoigne Kerry Packer, qui a gagné 20 millions $ au blackjack en une nuit.

Le Blackjack Hall of Fame

Le casino Barona sis à San Diego, en Californie, abrite ce couloir de la gloire. Il est dédié à tous ceux qui ont participé à une avancée significative du blackjack. Ces intronisés bénéficient d’une chambre gratuite et de nourriture à vie au Barona. Par contre, ils n’ont plus le droit de jouer à une table de l’établissement.

Un moine bouddhiste accro au blackjack

263 000$ : voilà la somme volée par ce moine. Il a pris ces fonds dans les caisses de l’association dont il était le président. Au procès, il a plaidé la bonne foi en affirmant avoir eu l’intention de rembourser cet argent.

Le blackjack en live

Les amateurs de blackjack ont d’abord eu la surprise de voir leur passe-temps favori basculer sur les écrans. Mais une autre révolution est apparue. Aujourd’hui, les casinos en ligne proposent du blackjack en direct, avec un croupier réel et de véritables échanges. Ce procédé permet de retrouver toutes les sensations du jeu dans un casino physique, sans avoir à se déplacer.