Un casino du Dakota du Sud sanctionné pour l’absence d’une carte sur une table de blackjack

Le manquement d’un casino de la ville de Deadwood, au Dakota du Sud, lui a coûté cher. Au mois de décembre, une carte faisait défaut au sabot d’une table de blackjack. Cependant, ni le croupier ni les responsables du casino ne s’en sont rendu compte. L’établissement de jeux a été sommé de payer une amende […]

cartes blackjack

Le manquement d’un casino de la ville de Deadwood, au Dakota du Sud, lui a coûté cher. Au mois de décembre, une carte faisait défaut au sabot d’une table de blackjack. Cependant, ni le croupier ni les responsables du casino ne s’en sont rendu compte. L’établissement de jeux a été sommé de payer une amende et de rembourser les pertes des joueurs concernés. Pour l’autorité de régulation de jeux, l’équité n’a pas été respectée.

Une carte manque sur une table de blackjack

Le 18 décembre 2020, les parties de blackjack s’enchaînent comme d’habitude au casino Deadwood. À un moment, le croupier propose à un joueur de couper le sabot composé de 6 jeux de cartes. Cependant, quelques cartes s’éparpillent sur la table et sur le sol. Le croupier les ramasse et un autre employé lui prête mainforte. Croyant que toutes les cartes ont été rassemblées, le croupier reprend le jeu. Pourtant, un roi de carreau manque au sabot et change toutes les donnes. La partie de blackjack ne remplit alors plus les règles d’équité, mais ni les joueurs ni le croupier n’en sont conscients.

À la fermeture du casino à 3h du matin, un nouveau comptage de carte est effectué. Les employés constatent donc qu’un roi de carreau est absent du jeu de cartes. Les responsables consultent les vidéos surveillance et découvrent que la carte s’était placée dans un tabouret lors de l’incident avec le croupier. Le casino de Deadwood a tout de suite assumé ses responsabilités et a averti la Commission des Jeux.

Par ailleurs, le casino a décidé d’annuler le jeu sur cette table de blackjack. Les pertes des joueurs seront remboursées.

Amende et remboursement des joueurs

Dans une lettre d’explication adressée à la Commission des Jeux du Dakota du Sud, le casino Deadwood affirme que le chef de fosse avait reconnu sa part de responsabilités dans cet incident. James Jenkins assure cette fonction de supervision des croupiers des tables de blackjack. Lorsque le croupier a ramassé les cartes, James Jenkins s’est assuré si rien n’a été oublié. Ce dernier affirme qu’il a vérifié 2 fois le sol et autour de la table, mais n’a rien trouvé. D’autre part, il n’a pas pensé à faire une vérification plus poussée en recomptant une à une les 6 jeux de cartes. « Je ne me suis pas assuré que toutes les cartes étaient présentes, j’ai dit au croupier de poursuivre la partie », confie-t-il.

James Jenkins précise que la carte n’a pas été omise volontairement. Ce n’est qu’à la fermeture du casino que le personnel a remarqué qu’il manquait un jeu de cartes au sabot.

La Commission des Jeux a pris des sanctions en conséquence. La licence de jeu de James Jenkins a été suspendue durant une semaine. Le casino a par contre écopé d’une amende de 1 560 dollars. Il est également tenu de rembourser la somme de 5 290 dollars à ses clients.