Royaume-Uni : les casinos en ligne paieront plus de taxes en 2019

L’année 2019 s’annonce un peu plus difficile pour les casinos en ligne du Royaume-Uni. En effet, le gouvernement s’est prononcé sur la décision d’augmenter les taxes de 6 % et cette nouvelle loi devrait être effective à partir du mois d’octobre 2019.

Une décision pour maintenir l’équilibre

Un document présentant les recettes de la Chambre des communes a indiqué que les taxes des casinos en ligne sur leur revenu s’élèveraient à 21 %. Ce qui signifie une hausse de 6 % par rapport aux précédentes qui étaient de 15 %. Le but de cette hausse est de contrebalancer la réduction de la limite maximale de mises sur les paris à côtes fixes. Cette décision concerne essentiellement les casinos en ligne, car les paris sportifs sont régis par une autre règle fiscale.

Une hausse moins importante que prévue

Contrairement aux rumeurs, la hausse des taxes ne sera pas de 10 % mais de 6 %, soit 21% au lieu des 25% annonces par les médias et redoutés par les opérateurs de casinos en ligne. C’ est donc un grand soulagement dans l’univers des jeux en ligne au Royaume-Uni. La prévision de leur budget s’en trouve allégée de part une différence de calcul de l’ordre de 5 % en moins sur les taxes, qui ne peut être qu’en faveur des plateformes qui se sont vues dispensées de payer cette somme.

Les nouvelles taxes en vigueur de 21 % vont permettre de faire rentrer 130 millions de £ dans les caisses de l’ Etat. Si telle est l’estimation pour l’année 2019 à 2020, on prévoit un montant de 290 millions de £ de 2023 à 2024. Et dans les cinq prochaines années, on devrait s’attendre à un accroissement du montant des taxes à 1,22 milliard de £. Par ailleurs, l’impact de la décision de réduire la RSOS coûterait environ de 1,15 milliard de £ au gouvernement, mais au bout du compte, il en sortira gagnant.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *