Pertes mensuelles révisées à 5 000 NOK pour les joueurs Norvégiens

Soucieux du bien-être de ses joueurs à haut risque, Norsk Tipping procède à une mise à jour des pertes mensuelles aux jeux d’argent. Les joueurs ne peuvent plus perdre que la moitié de la limite autorisée auparavant. Une annonce qui n’enchantera pas forcément les parieurs chroniques. Nouvelle restriction aux jeux d’argent chez Norsk Tipping L’opérateur […]

Soucieux du bien-être de ses joueurs à haut risque, Norsk Tipping procède à une mise à jour des pertes mensuelles aux jeux d’argent. Les joueurs ne peuvent plus perdre que la moitié de la limite autorisée auparavant. Une annonce qui n’enchantera pas forcément les parieurs chroniques.

Nouvelle restriction aux jeux d’argent chez Norsk Tipping

L’opérateur public, Norsk Tipping, a de nouveau limité les pertes mensuelles pour les joueurs à haut risque. Dans le but de freiner les ardeurs des joueurs invétérés, la plateforme mettra désormais en place un renforcement des restrictions. Le montant maximal que l’on puisse perdre s’élève dès à présent à 5 000 couronnes norvégiennes ou NOK par mois, l’équivalent de 485 Euros et 575 Dollars. L’Etat espère ainsi amortir les pertes globales annuelles des joueurs de 150 à 175 millions de NOK.

Rappelons qu’en décembre dernier, Norsk Tipping avait déjà annoncé une limitation à 7 500 NOK mensuelle. Une soudaine augmentation des revenus des joueurs de Kong Kasino, eFlax, Bingoria et Yezz a influencé cette prise de décision. L’opérateur a alors diminué les pertes autorisées de 25% à partir de 10 000 NOK de mise tandis que la perte quotidienne maximale était fixée à 2 000 NOK. En outre, Norsk Tipping a également imposé une pause de 15 minutes après une heure de jeu sans interruption. Il a aussi cessé d’établir des projets de marketing pour les personnes âgées de 18 à 25 ans. Censée être provisoire de décembre en janvier 2021, cette politique de régulation a perduré et restera applicable toute l’année dans le but d’assurer la sécurité des personnes qui pourraient être affectées par des problèmes de jeu. Des mesures supplémentaires sont en cours de réalisation et seront dévoilées d’ici la fin d’année.

Bjørn Helge Hoffmann, responsable des jeux chez Norsk Tipping, affirme qu’une diminution des nombres de joueurs à haut risque a été observée après la révision de décembre, mais plusieurs groupes de parieurs perdent encore beaucoup d’argent. Alors, l’opérateur tente de voir si réduire davantage la perte mensuelle maximale pourra les décourager.

Régulation des jeux de hasard en Norvège

La principale plateforme de jeux en Norvège est Norsk Tipping situé à Hamar. Sous la supervision de l’Etat, cet opérateur a un accès exclusif sur les casinos terrestres et en ligne dans le pays. Les opérateurs privés ne peuvent pas soumettre des demandes pour une licence, du moins pour une licence complète, car ils sont autorisés à pratiquer des activités restreintes en vertu de la loi sur la loterie et les jeux de hasard. L’Etat procède toutefois à des contrôles acharnés pour les jeux locaux considérés comme légaux.

Pour contourner les instructions gouvernementales, les joueurs norvégiens usent d’ingéniosité. Ils vont sur des sites étrangers sous licence qui offrent des services dans les environs et qui peuvent valider leur mode de paiement. Ces manœuvres hérissent les poils des autorités, impuissants face à ce phénomène, car les utilisateurs agissent en toute légalité. La collection de jeux de Norsk Tipping a besoin de rafraîchissement selon certains habitués, ce qui favorise la ruée vers des sites plus innovants.

Dernièrement, le gouvernement norvégien a débloqué une somme de 15 millions de NOK rien que pour les problèmes d’addiction aux jeux. Les spécialistes sont en charge de l’identification précoce des personnes considérées comme vulnérables et de la conception d’un traitement adapté aux joueurs.