MGM débourse 9 milliards de dollars pour le casino d’Osaka

osaka japon

Le géant américain MGM Resorts International s’est allié avec l’entreprise japonaise Orix pour obtenir le marché du complexe intégré de casino d’Osaka. Ce consortium est le seul candidat en lice pour ce projet. Les partenaires sont prêts à débourser 9 milliards de dollars pour la construction du casino.

Un budget de 9 milliards de dollars

Plusieurs entreprises se sont retirées de la course des centres de villégiatures incluant un casino au Japon. La pandémie du Covid-19  a eu beaucoup d’impacts sur l’industrie du jeu et provoque une beaucoup d’incertitude quant aux investissements. Ainsi, Las Vegas Sands, Wynn Resorts, Galaxy Entertainment, Hard Rock International, Genting Group ou encore SJM Holding ont retiré leur candidature des projets de casino de 4 préfectures japonaises.

Pour sa part, Osaka n’a reçu qu’une seule proposition de MGM Resorts et d’Orix. Ces 2 partenaires ont dévoilé leur budget pour le phénoménal projet de complexe intégré de casino. Ainsi, ce consortium est prêt à investir 9 milliards de dollars pour sortir de terre l’établissement hôtelier et le casino. D’autre part, 182 millions de dollars seront attribués au prolongement du métro d’Osaka jusqu’au site. Par conséquent, les dépenses pourraient bien atteindre les 10 milliards de dollars. Les estimations ont été révisées à la baisse puisque des analystes financiers tablaient sur 10 à 15 milliards de dollars. Néanmoins, le casino d’Osaka reste le complexe le plus cher jusqu’à présent.

Le site comprendra des hôtels, des restaurants, un casino, un centre de conférence et plusieurs infrastructures dédiées au divertissement. Le centre de villégiature s’étendra sur un million de mètre carré.

L’ouverture officielle repoussée

La proposition de MGM et d’Orix devra être validée par les autorités d’Osaka. Si le consortium obtient le feu vert, il devra ensuite demander l’accord du gouvernement central en 2022. Lorsque le gouvernement approuvera le projet de complexe intégré de casino, le terrain sera remis aux opérateurs vers 2023. Ainsi, le casino d’Osaka ne pourra accueillir ses premiers clients qu’en 2028 ou 2030.

Selon le calendrier initial, le complexe d’Osaka devait être opérationnel en 2024. La ville devait même accueillir l’Exposition Universelle en 2025. Le Japon espérait que l’appel d’offres se déroule de manière assez fluide, mais c’était sans compter sur le Covid-19. La crise sanitaire a provoqué d’énormes chamboulements et a fini par décourager certains investisseurs potentiels.

MGM Resorts et Orix devront donc faire preuve de patience. Des analystes estiment aussi un retour à la normal d’ici l’ouverture des casinos. L’administration des vaccins devrait donner un nouveau souffle à l’industrie du tourisme. D’autre part, les opérateurs peuvent aussi envisager une ouverture du complexe intégré en plusieurs phases.