Les casinos du Massachussetts sous la coupe d’un couvre-feu

massachussets USA

Face à la recrudescence des nouveaux cas et des décès liés au Covid-19, l’Etat du Massachussets a décrété un couvre-feu depuis le 6 novembre dernier. Les centres de loisirs incluant les casinos devront fermer leurs portes à partir de 21h30 selon la décision prise par le gouverneur Charlie Baker. Cette décision met de nouveau à mal les casinos de cet Etat américain qui commencent à se remettre des séquelles de la crise sanitaire.

Un couvre-feu pour endiguer le Covid-19

Depuis le 6 novembre, l’Etat du Massachussets a instauré un couvre-feu. Cette décision est en réponse aux nouveaux cas de Covid-19 qui grimpent en flèche. En effet, depuis le mois de septembre, les nouveaux cas ont augmenté de 278 % au sein de cet Etat américain. Afin d’endiguer la propagation du virus, le gouverneur Charlie Baker a décrété un couvre-feu de 22 heures à 5 heures du matin.

En d’autres termes, les centres de loisirs et les établissements de divertissement sont tenus de fermer leurs portes au plus tard à 21h30. Restaurants, théâtres, salles de sports, magasins, etc. doivent se conformer aux mesures prises. Toute entrave au couvre-feu est sanctionnée par une amende de 500 dollars.

Les casinos adoptent de nouvelles heures d’ouverture

Cette décision affecte également les casinos. Même si le couvre-feu a des impacts sur les établissements de jeux d’argent, les principaux casinos du Massachussets s’y sont conformés. Si Encore Boston, MGM Springfield et Plainridge Park restaient ouverts 24h/24, ils ont dû ajuster leur horaire d’ouverture.

Ainsi, le casino du MGM Springfield n’est accessible au public qu’à partir de 10h alors que son restaurant n’ouvre qu’à 11h. Par ailleurs, le bar et l’hôtel de l’établissement restent fermés jusqu’à nouvel ordre. L’Encore Boston a pris des mesures similaires. Le casino est ouvert de 9h à 21h tandis que l’hôtel n’accueille aucun client jusqu’au 15 décembre.

En outre, les établissements de jeux de hasard du Massachussets continuent d’appliquer les mesures sanitaires. La capacité d’accueil a été réduite de 50 %, le port de masques et les gestes barrières sont toujours obligatoires.

Le couvre-feu a des conséquences non seulement sur les établissements, mais également sur leurs employés. Les opérateurs ont dû réduire leur effectif ou envoyer une partie de leur personnel au chômage partiel. Pour Encore Boston par exemple, la mesure affecte 1 000 employés.

Une tendance à la baisse des revenus de jeux

Le couvre-feu tombe comme un couperet pour les casinotiers. En effet, les opérateurs ont commencé à reprendre leurs activités depuis le mois de juillet. Les rapports de la Massachussets Gaming Commission font état d’une timide reprise. Au mois de septembre, Plainridge Park Casino, MGM Springfield et Encore Boston ont généré 70,54 millions de revenus bruts de jeux. Mais la tendance était à la baisse au mois d’octobre, car leurs revenus se chiffrent à 68,73 millions de dollars.

En octobre, seul le Plainridge Park Casino a enregistré une augmentation de ses revenus bruts de jeux d’environ 150 000 dollars par rapport au mois de septembre. La plus forte baisse a été constatée chez Encore Boston. On estime le gap de ses revenus bruts de septembre à octobre à 1,84 million de dollars.

Les casinos du Massachussets devront attendre la levée du couvre-feu en décembre pour reprendre leur vitesse de croisière.