Les casinos du Danemark risquent une fermeture prolongée

Le Covid-19 a commencé à faire des ravages au Danemark durant ce dernier trimestre 2020. Pour contrôler sa propagation, il est devenu nécessaire d’imposer des mesures assez strictes. Sans attendre une décision gouvernementale, la Spillemyndigheden, l’autorité nationale des jeux, a annoncé la fermeture des casinos et des salles de jeux. Cet arrêt des activités ne concerne pas moins de 38 municipalités dans tout le pays.

Un arrêt des activités dans tout le pays

Les gestes barrières préconisés par le gouvernement sont la distanciation sociale et l’interdiction des rassemblements. La fermeture des établissements de jeux, lieux de rassemblement est donc logique. Cette mesure a commencé à être appliquée le 9 décembre dernier. Toutes les maisons de jeux et les casinos du Danemark sont fermées jusqu’à la fin de l’année.

La Spillemyndigheden a annoncé que la date de reprise serait le 3 janvier au plus tôt. Cette date pourrait très bien être reportée en fonction de l’évolution de la situation. En plus des établissements de jeux, les restaurants et tous les sites ouverts au grand public sont aussi touchés par cette fermeture. Toutes les régions du Danemark sont concernées par cette mesure, y compris Odense et Copenhague, les 2 plus grandes villes du pays.

La relance du secteur coupée en plein élan

Cette décision tombe au mauvais moment étant donné que la Spillemyndigheden venait de valider la requête des nouveaux casinos. Pour rappel, ceux-ci avaient demandé l’ouverture des casinos à bord de certains navires. 8 opérateurs avaient obtenu une licence afin d’ouvrir 2 casinos sur un navire et 6 établissements physiques. Or, après l’ouverture de ces nouveaux établissements, ils doivent directement fermer leurs portes, et cela peut être jusqu’en février.

L’industrie des jeux d’argent et de hasard était pourtant dans une excellente phase durant le 3ème trimestre 2020. Au niveau des machines à sous, les bénéfices étaient de 334 millions de DKK, soit presque 55 millions de dollars. Ces résultats sont bien meilleurs que ceux de l’année dernière à la même période.