Le taux de satisfaction des joueurs suédois augmente en 2020

Les joueurs suédois sont plus satisfaits des services des opérateurs de jeux en 2020. Le taux de satisfaction globale est passé de 59,7% à 64% cette année selon le rapport du Svenskt Kvalitetsindex (SQI), organisme chargé des enquêtes qualitatives . Cette amélioration démontre que les consommateurs ont été satisfaits de l’offre. Néanmoins, l’enquête démontre également […]

suède drapeau

Les joueurs suédois sont plus satisfaits des services des opérateurs de jeux en 2020. Le taux de satisfaction globale est passé de 59,7% à 64% cette année selon le rapport du Svenskt Kvalitetsindex (SQI), organisme chargé des enquêtes qualitatives . Cette amélioration démontre que les consommateurs ont été satisfaits de l’offre. Néanmoins, l’enquête démontre également que bon nombre de joueurs suédois ne savent pas faire la différence entre un site de jeux légal.

Une grande victoire pour l’industrie du jeu

L’industrie du jeu en Suède peut s’enorgueillir. Le taux de satisfaction des joueurs a nettement augmenté cette année et s’élève à 64%. L’année dernière, le secteur n’avait obtenu que le score de 59,7%. Le Svenskt Kvalitetsindex, chargé de l’enquête de satisfaction, indique même que la tendance va demeurer positive étant donné que les joueurs ont affirmé être satisfaits globalement par les produits de jeu.
Le score obtenu est synonyme d’une grande victoire pour les opérateurs de jeux. Un score au-dessous de 60% signifie une « grande insatisfaction ». Le marché suédois a donc obtenu une excellente note auprès des consommateurs. Pour le Directeur général de Svenskt Kvalitetsindex, Johan Parmler, ces résultats montrent que l’industrie du jeu s’adapte pour répondre aux préférences et aux goûts du grand public.

La confiance gagne des points

Le SQI a également mesuré la confiance des joueurs pour l’industrie du jeu en parallèle à cette enquête de satisfaction. Le rapport révèle que la confiance des joueurs a également grimpé, passant de 35% en 2019 à 39,8% en 2020. Cette croissance n’implique pas pour autant que les joueurs suédois ont confiance à l’industrie du jeu dans son ensemble. Néanmoins, 65,4% des joueurs ont affirmé qu’ils sont prêts à faire confiance à une marque ou à leur marque de jeu préférée.
Pour Johan Parmler, ce rapport démontre que le secteur du jeu dans son ensemble doit renforcer ses efforts pour inculquer et restaurer la confiance des joueurs. Pour ce faire, les marques qui ont acquis une belle notoriété pourraient servir de tremplin.

95% des joueurs ne savent pas reconnaître un opérateur agréé

L’enquête du SQI révèle une facette intéressante des joueurs suédois. Seuls 5% des Suédois savent différencier si un opérateur de jeu est agréé ou non. Ainsi, 95% des joueurs peuvent donc s’adresser au marché noir. Ces informations confortent donc la décision du régulateur de restreindre les publicités considérées comme agressives sur les produits de jeu. D’autre part, le pays se donne les moyens pour lutter contre le marché noir et vient de nommer un responsable.
Le rapport a aussi mis en lumière l’impact de la crise sanitaire du Covid-19 sur le niveau de jeu en Suède. Le nombre de personnes jouant plus et jouant moins évolue au même rythme, environ 30%. Seuls 2,6% des personnes interrogées ont reconnu avoir trop joué.