Lattes : cambriolage de gains obtenus au casino

Le mardi 16 novembre est une journée mouvementée pour ce Lattois de 40 ans. De retour après avoir ramené ses enfants de l’école, il surprend 3 jeunes femmes en train de fouiller son pavillon. Il est parvenu à les maîtriser. Toutefois, son infériorité numérique lui a fait perdre son avantage. Profitant d’un moment d’inattention, 2 des 3 suspects ont pu […]

Un homme s'est fait cambriolé 42 000€ de gains au casino

Le mardi 16 novembre est une journée mouvementée pour ce Lattois de 40 ans. De retour après avoir ramené ses enfants de l’école, il surprend 3 jeunes femmes en train de fouiller son pavillon. Il est parvenu à les maîtriser. Toutefois, son infériorité numérique lui a fait perdre son avantage. Profitant d’un moment d’inattention, 2 des 3 suspects ont pu s’enfuir. Le père de famille déplore le vol de 40 000€ de gains au casinos.

42 000€ de gains au casino

La police est arrivée pour interpeller l’une des 3 jeunes femmes que la victime a pu retenir. Les 2 complices sont demeurées introuvables malgré des recherches poussées. Les enquêteurs présument qu’une voiture garée à proximité a facilité leur fuite. L’investigation révèle que les voleuses ont utilisé un tournevis pour pénétrer par la porte-fenêtre d’une chambre de la villa.

Le père de famille confie avoir perdu un coffret contenant des bijoux d’une valeur de 12 000 € et un peu plus de 40 000 € en espèces. Les 2 criminelles n’ont pas pu emporter la caisse à bijoux qui est restée aux pieds de la 3e complice. Elles y ont caché le tournevis qui a servi pour accomplir leur méfait. Le pire pour le propriétaire, c’est qu’il venait de gagner l’argent en liquide. En effet, il s’adonne occasionnellement aux jeux de hasard. Entre le 22 octobre et le 9 novembre, la chance lui a souri. Ce père de famille a remporté autour de 42 000 € en 4 fois à la roulette anglaise dans le casino de Palavas.

Face à ce fait divers, les autorités incitent les habitants des communes situées aux alentours de Montpellier, de rester sur leurs gardes en ces temps d’avant-fête. La police nationale invite toute personne à contacter le 17 si elles remarquent des présences inhabituelles autour des maisons. En outre, elle rappelle qu’il n’est pas recommandé de garder de grosses sommes d’argent chez soi.

Un suspect condamné

Le suspect que la victime a pu retenir est une Croate de 27 ans. Selon la police, elle vivait dans un camp de gens du voyage basé sur Béziers. Elle séjournait en France en toute illégalité.

Elle affirme n’avoir pas joué un rôle majeur dans le cambriolage. Selon ses dires, elle devait seulement avertir les autres du retour du propriétaire. Toutefois, une enquête de voisinage a mis en lumière sa présence autour de la maison le matin même. Elle s’occupait manifestement du repérage. De plus, le trajet pour récupérer les enfants prend à peu près une demi-heure, donc les voleuses ont dû agir très vite. Cela signifie que l’une d’elles surveillait le pavillon et le départ du père de famille.

Le vendredi 19 novembre, son procès commence. La culpabilité de la Croate est établie, et d’ailleurs elle a avoué. Elle écope d’une peine de 10 mois d’emprisonnement pour son forfait. En outre, le juge lui impose une interdiction formelle de fouler le territoire français pendant au moins 10 ans.

Malgré un interrogatoire assez serré, la voleuse n’a pas dévoilé le moindre indice concernant ses complices.
Meta Title:
Meta description : cambriolage gains casino