Lancement des jeux de casino en ligne au Connecticut

Auparavant réservé aux nations tribales, le marché des jeux d’argent du Connecticut ouvre ses portes aux opérateurs iGaming Draftking et Fanduel. Le Connecticut devient le 6ème Etat fédéral à autoriser les jeux de casinos en ligne sur son territoire. Il rejoint les rangs du New Jersey, Pennsylvanie, Virginie occidentale, Delaware et Michigan. 2 conglomérats iGaming Draftking […]

welcome connecticut

Auparavant réservé aux nations tribales, le marché des jeux d’argent du Connecticut ouvre ses portes aux opérateurs iGaming Draftking et Fanduel. Le Connecticut devient le 6ème Etat fédéral à autoriser les jeux de casinos en ligne sur son territoire. Il rejoint les rangs du New Jersey, Pennsylvanie, Virginie occidentale, Delaware et Michigan.

2 conglomérats iGaming

Draftking et Fanduel ont reçu l’approbation de l’Etat fédéral du Connecticut et vont s’associer respectivement à Foxwood Resorts Casino et Mohegan Sun.

Sur les plateformes de jeux de Mohegan Gaming & Entertainment et de Fanduel, les joueurs du Connecticut auront accès à plusieurs machines à sous, jeu de table et paris sportifs. En s’inscrivant sur le site ou en téléchargeant les applications casino sur Google Play Store, ces derniers ont un accès illimité sur les opus et services exceptionnels de ces opérateurs.

Les joueurs du Connecticut ne peuvent que se réjouir de l’association Foxwoods Resorts Casino avec Draftking. Ils vont pouvoir bénéficier de plateformes de jeu hyper sécurisées, d’opus de qualité premium et de bonus exceptionnels.

La concurrence entre ces 2 consortiums s’annonce très rude. Une course effrénée vers l’excellence est au programme dans les prochains mois au profit des joueurs locaux. Au total 130 jeux de casino ont reçu le feu vert du Département de la protection des consommateurs (DCP) pour être déployés sur l’espace virtuel du Connecticut.

Le gouverneur Ned Lamont annonce un envol du secteur de l’iGaming. Selon ses dires : « C’est un moment passionnant pour notre État et nos partenaires tribaux… le Connecticut a prouvé qu’il était un leader dans l’économie du jeu depuis des décennies, et cet héritage se poursuivra avec le lancement de ces nouvelles options en ligne ».

Essor des jeux de hasard

L’adoption de Draftking et Fanduel par l’Etat du Connecticut n’est pas le fruit du hasard. Il s’agit d’une décision longuement réfléchie. Ce sont des professionnels des paris sur les sports, des opus qui rapportent des milliards de dollars aux États-Unis. Ces jeux de hasard montent en popularité. Les joueurs américains sont friands des paris sur les évènements sportifs. « Le premier pari sportif mobile parié ce matin à 6 heures précises a été placé sur le retour des Dodgers de Los Angeles dans la série de championnats de la Nationale League contre les Braves d’Atlanta », indique Rodney Butler, président de la nation tribale Mashantucket Pequot.

Les complexes de jeux phares du Connecticut retrouvent leurs rythmes d’avant la pandémie. En septembre 2021, le casino Mohegan Sun déclare 43,4 millions de dollars de recettes pour ses machines à sous contre 44,6 millions de dollars en 2019.

Pour l’établissement de jeu Foxwoods, les chiffres sont de 31 millions de dollars en septembre contre 35,9 millions de dollars en 2019.

L’ouverture du marché des jeux d’argent en ligne ravit au plus haut point les dirigeants de l’État. Chaque tribu du Connecticut doit verser 25 % de ses recettes de jeux à l’État fédéral. La relance du secteur des jeux de hasard grâce aux solutions iGaming signifie l’augmentation des ressources du Connecticut et une croissance économique.