La police financière autrichienne débusque un établissement de jeux illégal

Les jeux d’argent illégaux prennent de l’ampleur en Autriche. Récemment, la police financière a reçu une plainte concernant un restaurant à Meidling, à Vienne. Cette entité spéciale a décidé de faire une descente et a démasqué une dizaine de machines à sous dans le restaurant. Une dizaine de machines à sous illégales dans un restaurant […]

vienne autriche

Les jeux d’argent illégaux prennent de l’ampleur en Autriche. Récemment, la police financière a reçu une plainte concernant un restaurant à Meidling, à Vienne. Cette entité spéciale a décidé de faire une descente et a démasqué une dizaine de machines à sous dans le restaurant.

Une dizaine de machines à sous illégales dans un restaurant

Suite à une plainte, la police financière autrichienne, Finanzpolizei, effectue une descente dans un restaurant de Vienne. Sur place, les responsables de l’établissement refusent l’accès aux policiers. Ces derniers ont dû faire appel à un serrurier pour pouvoir entrer.

Sur place, les membres de la police financière ont découvert 13 machines à sous. Selon le constat, les machines fonctionnent et sont reliées à un disjoncteur. La police en déduit donc que le restaurant mène en douce des activités illégales de jeux d’argent. D’autre part, les installations ne respectent pas les mesures sanitaires liées à la pandémie du coronavirus. Selon le rapport de la Finanzpolizei, les machines à sous sont placées à quelques centimètres de distance contraignant une évidente proximité entre les joueurs. De plus, aucun désinfectant n’est mis à leur disposition.

Les machines à sous ont été confisquées et l’enquête suit son cours. Néanmoins, il est certain que cet établissement encoure de lourdes sanctions pour la violation des lois sur les jeux.

Cette année, la police multiplie les raids, mais le jeu illégal connaît une forte croissance. D’après la police, ces établissements de jeux illégaux sont intimement liés avec des organisations criminelles pratiquant le trafic de drogue, la contrebande et la prostitution illégale.

Le jeu illégal en recrudescence dans les zones urbaines

Les autorités autrichiennes constatent une forte croissance du jeu illégal notamment dans les zones urbaines. Selon la police financière, la majorité des cas signalés se trouvent dans les grandes villes comme Vienne et Linz. Ces deux grands centres urbains tendent à devenir des hotspots pour les jeux de hasard illégaux. Les machines à sous seraient extrêmement rentables. Elles ne nécessitent qu’un investissement de 3 000 € pour l’achat et peuvent générer des revenus mensuels jusqu’à 15 000 €.

Sceau officiel de Vienne

Face à ce constat, la police financière multiplie les descentes. Entre janvier et octobre, cette entité a saisi près de 1 400 machines à sous illégales sur tout le territoire. Près de la moitié des machines à sous (575), ont été débusquées à Vienne. À Linz, de récentes inspections ont permis de mettre la main sur 38 machines à sous illégales, dont 20 se trouvaient dans un restaurant que la police a inspecté 7 fois.

Dans la capitale autrichienne, la police financière a prescrit plus de 13 millions d’euros d’amende. Apparemment, le jeu illégal continue de prendre de l’ampleur même si la police multiplie les raids.

Pour le ministre des Finances autrichien, la création d’un organisme indépendant de réglementation des jeux de hasard pourrait être une solution. Cet organisme assurera la réglementation du marché ainsi que l’octroi de licences de jeu ou d’exploitation d’établissement de jeux d’argent. Le régulateur a du pain sur la planche pour remettre de l’ordre dans le secteur.

Dans les zones rurales, les activités de jeu illégal ont considérablement régressé.