La police autrichienne débusque des établissements de jeux illégaux

Les jeux d’argent illégaux prennent de l’ampleur en Autriche. Récemment, la police financière a effectué des raids. Les descentes se sont avérées fructueuses puisque des établissements illégaux ont été découverts et contraints à fermer leurs portes. Des établissements de jeux de hasard illégaux à Vienne Les activités de jeu illégal ont beaucoup augmenté en Autriche. […]

autriche police

Les jeux d’argent illégaux prennent de l’ampleur en Autriche. Récemment, la police financière a effectué des raids. Les descentes se sont avérées fructueuses puisque des établissements illégaux ont été découverts et contraints à fermer leurs portes.

Des établissements de jeux de hasard illégaux à Vienne

Les activités de jeu illégal ont beaucoup augmenté en Autriche. Afin de les réprimer, la police financière autrichienne et l’Office fédéral de police criminelle de Vienne multiplient les raids. Le 24 février, ces entités sont descendues dans les quartiers de Donaustadt et de Rudolfsheim-Fünfhaus à Vienne. Les inspections ont dévoilé 2 établissements de jeux de hasard clandestins.

À Rudolfsheim-Fünfhaus, les agents de police ont découvert une dizaine de joueurs s’affairant sur des machines à sous. Bon nombre d’entre eux, conscients du délit, ont essayé de prendre la poudre d’escampette. Au final, la police a saisi 7 machines à sous et de l’argent cash.

À Donaustadt, l’établissement de jeu illégal était abrité au rez-de-chaussée d’un restaurant. La police a découvert une trentaine de joueurs autour de 3 tables de poker. La police a mis la main sur plus de 21 000 euros sur chaque table. Des jeux électroniques ont également été saisis.

Le ministre des Finances a déclaré que de nouvelles organisations criminelles dans le secteur des jeux illégaux ont vu le jour à Vienne. La police financière a saisi 1 463 machines de jeu tout au long de 2020. Le nombre de machines confisquées a donc augmenté de 7,3 % par rapport à 2019.

Les jeux de hasard illégaux sont aussi souvent combinés à la consommation de drogue. Lors du raid à Rudolfsheim-Fünfhaus, un joueur a été arrêté pour possession de drogue.

Un nouveau régulateur des jeux d’argent

La délivrance de licence de jeux et l’application de la législation sur les jeux de hasard sont confiées au Trésor en Autriche. Mais cette réglementation devrait changer sous peu. En effet, le pays procède à la mise en place d’une nouvelle autorité chargée de la régulation des jeux. Cet organisme devra ainsi reprendre les prérogatives confiées au Trésor.

D’autre part, l’Autriche envisage aussi d’élaborer plusieurs mesures pour renforcer la protection des joueurs. Le régulateur sera donc chargé de concevoir un système d’auto-exclusion tant pour les casinos terrestres que les plateformes de jeux en ligne. Il déterminera également une liste noire des opérateurs de jeux en ligne illégaux. L’organisme de régulation pourra faire une réquisition aux fournisseurs de services internet pour bloquer l’accès à ces sites sans licence.

D’après le ministre des Finances, l’Autriche se basera sur le modèle allemand pour réformer la réglementation des jeux d’argent. Ainsi, les joueurs pourront bénéficier de limites de dépôt mensuelles ou d’un temps de jeu limité sur les machines à sous en ligne ;

L’Autriche considère également l’augmentation des taxes sur les jeux d’argent. Selon les explications, cette revue à la hausse servira de garantie à la contribution des opérateurs de jeux à la prévention et au traitement du jeu problématique. Le contrôle des publicités sur les jeux d’argent sera aussi renforcé.