Fermeture des casinos en Pennsylvanie jusqu’au 4 janvier à cause du Covid-19

philadelphie pennsylvanie

Le coronavirus reprend du poil de la bête aux États-Unis et particulièrement en Pennsylvanie. Face à la croissance des nouveaux cas confirmés du Covid-19, le gouverneur de Pennsylvanie, Tom Wolf, a pris des mesures restrictives pour maîtriser la pandémie. Les rassemblements sont limités et plusieurs établissements, dont les casinos, doivent fermer leurs portes jusqu’au 4 janvier 2021.

Augmentation des cas positifs au coronavirus

L’Europe lutte contre une deuxième vague du Covid-19. Au-delà de l’océan Atlantique, les États-Unis assistent au même scénario. Plusieurs États constatent un nouveau pic du coronavirus. En Pennsylvanie, le gouverneur, Tom Wolf, a pris quelques mesures restrictives pour limiter la propagation du virus. Ainsi, depuis le 12 décembre, divers établissements doivent fermer leurs portes. Par ailleurs, les rassemblements en intérieur sont limités à 10 personnes maximum. Les restaurants, salles de sports, casinos, gymnases, musées, théâtres, salles de bowling et d’autres lieux de divertissement ne pourront reprendre leurs activités qu’à partir du 4 janvier.

Selon le gouverneur, ces mesures visent également à éviter que les hôpitaux et les professionnels de santé ne soient débordés. Ces restrictions tendent aussi à assurer la sécurité des Pennsylvaniens durant les fêtes de fin d’année.

La décision de Tom Wolf fait suite à une nette recrudescence des cas de coronavirus dans son État. Jeudi 10 décembre, 11 972 nouveaux cas positifs et 248 décès supplémentaires ont été signalés. À midi, la Pennsylvanie a enregistré le record du nombre d’hospitalisations : 5 877 à travers tout l’État. Le 9 décembre, 5 852 personnes ont dû être hospitalisées. Selon les quotidiens locaux, le gouverneur lui-même est testé positif au Covid-19.

12 casinos doivent fermer leurs portes

Les précautions prises par le gouverneur de Pennsylvanie contraignent les casinos à fermer leurs portes à nouveau. Ces établissements avaient pu reprendre leurs activités après un long confinement au mois de juin. 12 casinos ont donc dû arrêter leurs opérations depuis le 12 décembre.

Cette nouvelle parenthèse ne leur permettra sans doute pas d’obtenir des résultats satisfaisants cette année. Depuis la réouverture, les casinos ont réalisé de belles performances. Durant le troisième trimestre 2020, l’industrie des jeux d’argent a enregistré des revenus bruts des jeux (GGR) de 891,3 millions de dollars, soit une croissance de 3,8 % par rapport à l’année dernière. Ces revenus proviennent aussi bien des casinos terrestres, des casinos en ligne que des paris sportifs physiques et mobiles. À noter que la Pennsylvanie est le troisième plus grand marché du jeu aux États-Unis après le Nevada et le New Jersey.

À cette prouesse au troisième trimestre s’ajoute une excellente maîtrise du coronavirus. Les mesures d’hygiène appliquées par les casinos se sont avérées efficaces. Selon le rapport du Pennsylvania Gaming Control Board, le taux de positivité des employés de casinos est au-dessous de 1 %. En effet, 108 employés sur 16 000 ont été testés positifs au Covid-19.

La réouverture des casinos et des autres établissements de divertissement de Pennsylvanie ne pourra être envisagée qu’à partir du 4 janvier 2021 selon le gouverneur, Tom Wolf.