Et si le Cambodge devenait le prochain Las Vegas ?

rizière cambodge

Le rapport entre le Cambodge et Las Vegas ? De prime abord, rien du tout ! Ce sont deux mondes distincts radicalement différents et pourtant… il se pourrait que le pays asiatique devienne la prochaine capitale du jeu d’argent et vole la vedette à la ville du pêché.

Une stratégie pour attirer casinotiers et joueurs de casino

Il faudra beaucoup de temps avec que le Cambodge ne soit un pays brigué pour ses casinos. Pourtant, le gouvernement cambodgien a voté une loi permettant de faciliter l’implantation des casinos sur son territoire. En décembre, La Law on the Managment of Commercial Gambling a été adopté : celle-ci permet une baisse des impôts très (trop) alléchante pour les casinotiers ainsi que pour les joueurs.

Conséquences ? Cette loi pourrait permettre d’attirer des milliers d’investisseurs. Un boom économique et une grosse croissance sont à prévoir si la stratégie commerciale menée par le Ministère de l’Economie et des Finances s’avère payante.

Quand pourra-t-on aller jouer au casino au Cambodge ?

Techniquement, 93 établissements de jeu d’argent sont déjà présents sur le territoire du « pays du matin calme ». Avec l’expansion des sources de divertissement et de tout ce qui gravite autour (bars, discothèques, salles de spectacle, hôtels..) il se pourrait que les matins soient dans un futur proche un peu moins calmes.

Les casinos nouvellement implantés au Cambodge obtiendront une licence de jeu pour une durée de 5 ans. Concernant les impôts, les établissements de jeu ne devront payer que 4% pour les VIP et 7% pour les autres joueurs. C’est bel et bien un processus chronophage qui a été engagé en décembre dernier : il faudra du temps avant que le Cambodge devienne une destination prisée pour ses casinos. Mais quand on connait la rapidité avec laquelle les pays asiatiques se développent, il serait peu étonnant de voir ce projet se réaliser en moins d’une dizaine d’année. L’exemple parfait n’est autre que Macao, qui en seulement quelques années a connu une expansion économique fulgurante liée au développement de l’industrie du jeu d’argent.

Un risque de dénaturer le pays

Bien que cette loi offre des privilèges aux casinotiers et devrait attirer des touristes internationaux, on peut craindre que l’identité du Cambodge en subissent les conséquences. Conséquences sur les paysages dans un premier temps qui, en 2021, résistent toujours à la construction massive et aux excès de nos civilisations.

Il serait tout de même décevant de voir le Cambodge troquer ses temples et ses rizières contre des « temples de divertissement » que sont les casinos, et de constater qu’un afflux touristique trop important ne vienne dénaturer la culture de ce pays asiatique. Bien que nous soyons des adeptes des jeux d’argent en ligne ou dans un casino en dur, nous déplorons cette loi qui promet de radicaux changement. C’est dit, à vous de vous façonner votre propre opinion : sans mauvais jeu de mot, vous avez les cartes en main !