Des mesures strictes pour les établissements physiques et les plateformes en ligne en Suède

Le gouvernement suédois prend les mesures nécessaires pour protéger la population de la propagation du Covid-19. Il avait déjà commencé par imposer aux établissements servant de l’alcool de réduire la consommation entre 22 heures et 11 heures dans leurs locaux. Maintenant, ce sont les établissements de jeux d’argent et de hasard qui sont sommés de […]

Le gouvernement suédois prend les mesures nécessaires pour protéger la population de la propagation du Covid-19. Il avait déjà commencé par imposer aux établissements servant de l’alcool de réduire la consommation entre 22 heures et 11 heures dans leurs locaux. Maintenant, ce sont les établissements de jeux d’argent et de hasard qui sont sommés de limiter leurs horaires d’ouverture.

La protection de la population en ligne de mire

La situation en Suède impose des mesures d’urgence. Désormais, tous les établissements de jeux disposant d’une licence d’exploitation devront fermer à 22 heures. À partir de cette heure, aucune machine à sous ou table de jeu ne sera accessible aux clients. Cette règle devra être respectée par tous les établissements terrestres, et cela jusqu’à la fin du mois de février au minimum. Cette décision a été prise par le gouvernement afin de prévenir la hausse des contaminations au Covid-19.

Spelinspektionen, le régulateur des jeux en Suède, a déclaré que cette nouvelle règlementation s’applique à tous les établissements licenciés. Comme le pays est dans une situation d’urgence, les sanctions seront plus strictes en cas d’infraction. Le retrait définitif de la licence d’exploitation est une éventualité s’il est déterminé qu’un établissement met en péril la sécurité des clients et de ses employés.  Les prestations offertes aux clients doivent donc s’arrêter à une certaine heure. Même si l’exploitant a suivi toutes les formalités pour obtenir son permis, la situation l’oblige à limiter ses horaires.

En plus du contrôle sanitaire, le gouvernement suédois veille également à limiter les risques de dépendance aux jeux.  Jusqu’en juin 2021, le dépôt maximum autorisé sur les plateformes de jeux en ligne sera de 5000 SEK, ce qui équivaut à un peu moins de 500 euros. Si la situation par rapport à la pandémie s’améliore, des changements peuvent survenir avant l’année prochaine. Dans le cas contraire, les règles seront maintenues et même prolongées en cas de catastrophe. En plus de la limite de dépôt, la durée de jeu sera également contrôlée pour éviter le jeu abusif. Quant aux bonus offerts, ils ne devront pas dépasser les 100 SEK.

Les bénéfices de l’industrie des jeux en hausse

La plupart des casinos européens ont connu une baisse de revenus assez conséquente durant le confinement et ensuite à cause des différentes restrictions. Pourtant en Suède, les établissements de jeux montrent une certaine satisfaction par rapport aux revenus obtenus durant le 3ème trimestre.

Par rapport au 2ème trimestre, les revenus ont connu une hausse de 2%. Comparée aux revenus globaux annuels, cette hausse est de l’ordre de 1,3%. L’industrie du jeu d’argent suédois a réalisé un chiffre d’affaires estimé à 6,04 milliards de SEK.

On peut également y rajouter les recettes réalisées par le secteur des jeux en ligne qui est en constante augmentation. Par rapport au trimestre précédent, les bénéfices des paris sportifs et des casinos en ligne ont augmenté de 2,1%. Par rapport à l’année dernière, la hausse est de 5,8% avec un chiffre d’affaires de 3,69 milliards de SEK. Comparée au Royaume-Uni ou à la France, l’industrie des jeux en Suède a plutôt été épargnée par la crise liée au Covid-19.