Casinos au Japon : Wynn Resorts se retire du marché, Mohegan Gaming soumissionne

casino japon

Le projet de casinos au Japon connaît des hauts et des bas. Wynn Resorts vient d’annoncer qu’il se retire du processus d’appel d’offres pour le complexe de la préfecture de Yokohama. L’entreprise a indiqué qu’elle se consacre entièrement aux marchés des États-Unis et de Macao. Par ailleurs, Mohegan Gaming, un autre géant américain des casinos et du divertissement, s’est associé à Oshidori International pour remporter le marché du casino de la préfecture de Nagasaki.

Wynn Resorts abandonne le projet de casino de Yokohama

Le Japon a lancé un ambitieux projet de complexe intégré de casino pour relancer l’industrie du tourisme. Le projet bénéficiait de l’appui du Premier ministre, Shinzo Abe. 4 préfectures sont prévues accueillir ces structures : Yokohama, Nagasaki, Wakayama et Osaka. Un appel d’offres a été lancé pour chaque ville.

Les sociétés de casino américaines ont rapidement manifesté leur intérêt. Cependant, les projets ont été mis à mal par la crise sanitaire et économique provoquée par le Covid-19. Bon nombre d’investisseurs se sont retirés du processus d’appel d’offres. En mai 2020, Las Vegas Sands abandonne le projet alors qu’il envisageait d’injecter 10 milliards dans un casino. Le groupe estimait que la validité de la licence était trop courte. D’autre part, la pandémie du Covid-19 entraînait la fermeture des établissements de jeux et des lieux de villégiature.

Actuellement, un autre soumissionnaire renonce à l’appel d’offres. Wynn Resorts a annoncé officiellement qu’il ne sera plus en lice pour le casino de Yokohama. Elle avait déjà déclaré en août 2020 se retirer du processus de sélection. L’entreprise va se concentrer sur ses établissements aux États-Unis et à Macao. Selon les experts, Wynn Resorts mise sur la prudence, car la crise du Covid-19 continue de faire des ravages sur l’industrie du jeu.

Caesars Entertainment s’est également rétracté de la course des casinos au Japon l’année dernière. La société a dû se recentrer sur la fusion avec Eldorado Resorts.

Mohegan Gaming rejoint Oshidori International pour le casino de Nagasaki

D’un autre côté, un autre opérateur de casino américain a rejoint les candidats en lice pour remporter le marché du casino de Nagasaki. Mohegan Gaming & Entertainment s’est donc associé à Oshidori International. Selon la préfecture de la ville, 7 entreprises ont soumis leur offre pour ce grand projet. La sélection devrait se poursuivre jusqu’à l’automne 2021.

Les associés tablent sur un complexe intégré de haut standing. L’objectif serait de faire de Nagasaki une destination à part entière pour le tourisme de luxe.

Mohegan Gaming & Entertainment est déjà présent remporté un appel d’offre sur le marché asiatique. En 2016, la société a obtenu une licence de jeu pour la construction et l’exploitation d’un complexe de divertissement en Corée du Sud. Inspire Incheon devrait accueillir ses premiers clients en 2022. Le complexe comprend un hôtel de luxe de 1 300 chambres, un centre commercial, un centre culturel pouvant accueillir 15 000 personnes et des parcs d’attractions à thème.

À Wakayama, l’appel d’offres a été clôturé au mois de janvier. 2 entreprises souhaitent obtenir le feu vert pour le complexe de casino. L’opérateur qui remportera le marché sera connu d’ici l’année prochaine.